Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Zoner Photo Studio : un cloud semi-privé

04/07/2018 | Laurent Katz

Ce n’est pas le plus médiatisé des logiciels, mais c’est pourtant l’un des plus complets comme l’a montré un comparatif fonctionnel paru dans MDLP 103. Son éditeur vient de l’associer à un nuage informatique, quelques mois après lui avoir octroyé une mise à jour printanière.

Le nuage de Zoner possède des caractéristiques particulières, comme celui d’Adobe d’ailleurs. Contrairement à un Dropbox ou à un OneDrive, Zoner Photo Cloud n’est pas directement accessible depuis le bureau de Windows, encore moins celui de macOS, les produits Zoner ignorant l’univers Apple. On le trouve dans l’application Zoner Photo Studio, au même titre que les disques durs, SSD, clés et cartes mémoire, Dropbox, OneDrive et Facebook. On y place des photos, des vidéos, des fichiers audio et autres PDF. On y charge d’ailleurs tous types de fichiers — bureautiques par exemple — à condition d’aller paramétrer dans les Préférences un affichage global, plutôt que de le restreindre aux fichiers multimédias. Seul son propriétaire y a accès, sauf à octroyer une autorisation à d’autres utilisateurs enregistrés de Zoner.

Ce n’est pas une zone de partage, comme peut l’être Zonerama, un espace communautaire de publication de photos, lié à une application mobile sous Android. L’éditeur revendique dans ce cloisonnement une plus grande sécurité vis-à-vis des sources de nuisances : virus ou ransomware. Les transferts sont d’ailleurs cryptés, bénéficiant d’une sécurité SSL comme les transactions commerciales sur le web. Les photos y sont développées et retouchées comme si elles résidaient localement.

JPEG - 252 ko
Voici surlgnées les nuages et sites où le logiciel est capable de puiser des images (cliquer pour agrandir).
(photo LK)

L’espace est organisable en dossiers et une poubelle spéciale permet de récupérer des fichiers effacés pendant une trentaine de jours. Le service est gratuit aux acquéreurs de ZPS X sur la base de 5 Go de données. Ensuite, c’est payant selon un tarif présenté ci-dessous, l’abonnement pouvant être effectué depuis le logiciel lui-même.

Zoner Photo Studio X (à partir de Windows 7) est vendu sur abonnement seulement, pour 39 € par an, ou 3,99 € mensuel. En cas de non-renouvellement, les fonctionnalités complètes sont accessibles un mois durant. Ensuite, vous aurez accès aux photos, seulement pour les visionner et les exporter. L’éditeur propose des licences familiales et plusieurs solutions pour la famille, l’entreprise, l’éducation ou les instances gouvernementales. Une version d’essai gratuite, valable trente jours, est téléchargeable ici. Dernière précision, Zoner, établie en République Tchèque et aux USA, n’est pas un « petit nouveau » : son origine remonte à 1993 et Zoner Photo Studio a été lancé en 2004. Elle revendique 100 000 utilisateurs aux États-Unis et plusieurs millions dans le monde.

- Le site de Zoner

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.