Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

(in)Discrétion

17/06/2011 | CALENDINI Bruno


Photo : Bruno Calendini / www.calendini.com

Sony NEX-5 + E 18-200 mm f/3,5-5,6 OSS - focale 18 mm - 1/80e - f/5,6 – 400 Iso

Il est environ 7h30, dans les rues d’Essaouira. Je viens du port où j’ai fait le lever du soleil et je retourne tranquillement vers mon hôtel, pour un p’tit dèj mérité. Je passe devant un porche à l’architecture originale qui mérite une photo. Mais il manque un personnage. Je me positionne face au décor.

Appuyé contre un mur, je compose mon image et je compte sur ma bonne étoile pour que quelque chose vienne animer la scène. Voilà dix bonnes minutes que mon ventre crie famine. Personne. Je suis toujours à l’affût et je commence à envisager l’abandon lorsque des pas pressés résonnent et se rapprochent. Quand cette élégante femme, toute de bleu vêtue, entre dans le champ en regardant sa montre, je déclenche une seule vue. Immédiatement elle tourne la tête et comprend. Le bruit de ses talons sur les pavés (et le voile sur ses oreilles) n’auront pas suffi à couvrir le bruit du déclencheur. Même à 3 ou 4 m. Il est vraiment dommage qu’un appareil aussi discret par sa taille et sa visée à hauteur de hanche soit aussi bruyant. Plusieurs fois pendant ce reportage, je trahirai ma présence par mes déclenchements.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages