Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

MBP Nikon

100 dessins pour la liberté de la presse : retour aux sources… sans photos !

03/12/2013 | Benjamin Favier

Quelque vingt-et-un ans après la sortie du premier album de sa fameuse collection, l’association Reporters Sans Frontières donne la part belle aux dessins. Comme lors de la première édition.

La mission de Reporters sans frontières est de lutter en faveur de « la liberté d’expression et d’information » à travers le monde, comme cela est stipulé dans son mandat. L’association, fondée en 1985, mise notamment sur les recettes de ses albums, à raison de trois publications par an. D’ordinaire, la collection s’appuie sur l’image, à travers des thématiques, ou des grands noms de la photographie. Une fois n’est pas coutume, les dessinateurs de presse sont à l’honneur.


La couverture du premier album de RSF.

Comme lors de la parution du tout premier album de la collection « 100 dessins/photos pour la liberté de la presse ». Si une image vaut mille mots, le dessin de presse n’a rien perdu de son impact : les parutions satiriques que sont Charlie Hebdo, Siné Hebdo et le Canard Enchaîné continuent d’en faire leur fonds de commerce, tandis que Le Monde réserve toujours un emplacement à Plantu sur sa Une.


Plantu, France, Ed. Seuil.

C’est d’ailleurs ce dernier qui a coordonné cet album, puisqu’il est, avec l’ancien secrétaire de l’ONU Kofi Annan, le fondateur de l’association Cartooning for peace. Bien que ce numéro ne contienne pas de photos, nous restons bel et bien dans le domaine de l’image, rappelle Plantu : « Je remercie Reporters Sans Frontières de donner un coup de projecteur sur cette écriture tellement éloquente : L’IMAGE ! L’image est un éclairage sur l’actualité du jour. Cartooning for Peace s’efforce d’éclairer sans jamais aveugler inutilement ses lecteurs. »


Willis from Tunis, Tunisie.

Une cinquantaine de dessinateurs ont collaboré. Leurs œuvres sont réparties dans trois chapitres : « La liberté d’expression » ; « Le pouvoir » ; « La presse – Le monde sur écoute – L’état du monde ». À lire en fin d’album un entretien intéressant avec le caricaturiste syrien Ali Ferzat, enlevé et torturé par des hommes du régime de Barchar al-Assad. Il est lauréat du prix de la liberté de la presse de Reporters sans frontières et du prix Sakharov pour la liberté de penser. Le point de vue de Nadia Khiari, dessinatrice féministe en Tunisie, en dit long sur l’importance des réseaux sociaux dans le combat pour la liberté d’expression…


Hall, États-Unis, Artizans Syndicate.

Le prochain album de RSF sortira en mai 2014 et la photo devrait en constituer l’axe principal. 100 dessins de Cartooning for peace pour la liberté de la presse sortira en fin de semaine en kiosques, le 5 décembre, au prix de 9,90 €. L’intégralité des recettes sera reversée à RSF.

- Dessin en logo : Louison, France, Le Nouvel Observateur

- Le site de RSF

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Olympus
Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP

Joomeo