Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

MBP Nikon

3.À l’arrivée

04/05/2007 | Michel Lion

Plus ludique, nous décidons de jouer de la surimpression. Sa simplicité d’utilisation permet de superposer des images, sans passer par un logiciel de retouche, mais juste en quelques secondes, via le menu de l’appareil. La fonction surimpression qui équipait déjà des boîtiers pros comme les F4/F5 argentiques fait son apparition sur les boîtiers numériques. Pas si bête car les résultats que l’on devait imaginer autrefois lors d’exposition multiples en argentique peuvent se vérifier aujourd’hui « en live » sur l’écran de son appareil numérique. Confort et efficacité garantis.


©Bruno Calendini / www.studionature.com

Nous arrivons à Pointe-à-Pitre en fin d’après-midi. Après avoir récupéré notre véhicule nous prenons la direction de notre hôtel (Salako) qui jouxte le PC de course, lui-même installé dans l’hôtel voisin. Cette proximité bienvenue se révèlera décisive au quotidien. Nous disposerons immédiatement des facilités mises à disposition des médias par l’organisation : communication, réservations des vedettes, assistance météo, conférences de presse… tout est à portée de main. Sur place notre première démarche est de récupérer nos précieuses accréditations, ces sésames indispensables pour avoir accès aux pontons officiels et aux vedettes qui accompagnent au large de la Darse de Pointe-à-Pitre l’arrivée des concurrents. À notre grande surprise, le PC n’est pas opérationnel. Les premiers bateaux sont attendus le 8 ou le 9 novembre et nous ne sommes que le 5. Nous récupérons toutefois chacun un bracelet bleu, le second bracelet (le jaune, le plus important) nous sera confié à même le ponton, le matin de la première arrivée, nous dit-on. Récupérer une accréditation en pleine cohue et sur le site même de l’arrivée ?… Bizarre ! Nous restons dubitatifs mais nous nous résignons à prendre cette promesse pour argent comptant. Que faire d’autre ? Nous décidons toutefois d’anticiper et de partir en reconnaissance sur la Darse. Nous sommes parmi les premiers journalistes à être arrivés. Les premiers concurrents n’étant attendus que dans deux jours, rien ne presse… Pani problem ! comme le disent les locaux.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



MPB
Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP