PMA 2007 : Direct Live de Las Vegas 


Précédent Suivant Lien 

3.Canon fête ses 70 ans

jeudi 22 mars 2007, par Laurent KATZ


Le stand Canon, 70 ans de photographie, ça se fête

Le visiteur pouvait escompter sur le successeur de l’EOS 30D en la personne d’un attendu EOS 40D venant, avec un capteur de 10 Mpxl et un mode rafale à 5 im/s, concurrencer le D200 de Nikon et combler un vide entre l’EOS 400D et l’EOS 1D Mark IIn. Ou alors, un nouvel EOS très haut de gamme muni d’un capteur plein format de 20 Mpxl pour concurrencer les dos numériques. Perdu pour la pertinence de la prévision ! Mais gagné pour la photographie, car c’est le remplaçant de l’EOS 1D Mark IIn qui déboule, l’EOS 1D Mark III. Cette appellation montre que l’on reste dans la lignée du capteur intermédiaire entre le format APS-C et le plein format, avec un facteur multiplicatif d’angle de champ de 1,3x.

L’ EOS 1D Mark III totalement désossé, étonnant

Le nouveau capteur Cmos de 10 Mpxl est assisté par un circuit de traitement équipé d’une paire de processeurs Digic III. Pas moins et ce n’est pas inutile, car de la puissance il en faut quand un appareil fonctionne à 10 im/s, une performance que les professionnels avaient déjà à disposition… sur l’EOS 1V argentique. Pour l’occasion, le flash Speedlite 580EX passe en version 2, avec une tropicalisation, à l’image du boîtier de l’EOS 1D Mark III. Le transmetteur Wi-Fi lui aussi est remodelé, le WFT-E2 travaille en mode PTP et HTTP, ce qui signifie que l’on peut piloter l’appareil depuis un navigateur Internet, avec des procédures de sécurité plus robustes. Il permet aussi l’ajout de données géographiques lorsqu’il est relié à un terminal GPS. Nouvel autofocus à 19 points, système de dépoussiérage du capteur, sensibilité poussée à 6 400 Iso, écran de 3 pouces avec visée en temps réel, l’EOS 1D Mark III est un appareil vraiment exceptionnel.

Du coup, les compacts en paraissent presque pâlichons, techniquement bien sûr, car les deux Ixus Digital IX-70 et IX-75 (7 Mpxl) empruntent à l’esthétique très réussie des modèles anciens, mais ignorent encore la stabilisation, que l’on retrouve sur le PowerShot S570, muni d’un capteur de 7 Mpxl et d’un zoom 4x. Pour Canon, cette PMA n’est finalement qu’une étape, mais d’autres moments forts sont attendus dans l’année.

Précédent Suivant Lien 

Réagir à cet article








Podcast
Déclencheur est le lien entre la passion pour la photo de Benoît Marchal et son enthousiasme pour le Web 2.0. MDLP*(Monde De La Photo) est heureux d’accueillir Benoît, l’auteur de ce podcast très réussi et plein de bon sens.
Écoutez le Podcast




Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP | |