Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Nikon

Apple iPhone 12 Pro Max : le haut de gamme d’Apple en très grande forme

08/01/2021 | Patrick Lévêque

Considéré comme l’un des meilleurs smartphones du moment, le 12 Pro Max d’Apple confirme le savoir-faire d’Apple en la matière avec une qualité d’image excellente en photo comme en vidéo.

L’iPhone Pro 12 Max est proposé en trois déclinaisons de stockage (128, 256 et 512 Go). Apple nous a confié la version 512 Go soit un appareil proposé à 1 509 euros… En dehors de ce tarif très élevé (voire prohibitif…) qui risque de refroidir les ardeurs de certains, l’iPhone Pro 12 Max ne déçoit pas. Mais comme avec tous les smartphones d’Apple, nous restons toutefois sur la réserve concernant les tarifs pratiqués face à une concurrence qui met, elle aussi, les petits plats dans les grands à des prix plus accessibles.

Dans le sillage de la stratégie écoresponsable en matière d’accessoires initiée par Apple en septembre avec les Apple Watch Serie 6 et SE, l’iPhone Pro 12 Max n’est livré qu’avec son câble de recharge lightning vers USB type-C. Pas de chargeur, pas de casque audio dans la boîte du smartphone… Mais en conformité avec la législation française qui oblige à fournir les smartphones avec un kit mains libres, Apple fournit une paire d’Earpods en filaire. En France, le joli coffret de l’iPhone est livré dans une boîte blanc neutre dans laquelle se trouvent les écouteurs et la boîte de l’iPhone. Pour cette prise en main, nous nous sommes bien entendu penchés sur le potentiel photo et vidéo de l’iPhone 12 Pro Max, c’est-à-dire le fleuron de la gamme actuelle des smartphones estampillés Apple. Et franchement, nous n’avons pas été déçus par les qualités de ce modèle très haut de gamme.

Une fois sorti de son emballage, l’iPhone Pro 12 Max laisse apparaître ses nouvelles lignes très inspirées de celles de l’iPhone 4 et un design hérité de la gamme inaugurée avec les iPhone de la gamme X. Le 12 Pro Max abandonne donc les lignes arrondies du 11 Pro Max pour des lignes droites qui améliorent un peu plus la prise en main du smartphone. La disposition des boutons est identique à celle du 11 Pro Max. Seul, le tiroir pour la carte SIM change d’emplacement, désormais à droite sous les boutons de volume. Haut-parleur, port lightning et microphone conservent leur place en bas du smartphone. Côté manipulation, l’utilisation du 12 Pro Max est agréable malgré sa grande taille de 6,7 pouces. Toutefois, son utilisation à une seule main est un coup à prendre qui demandera un peu de temps aux utilisateurs de smartphones de plus petite taille.

L’écran de l’iPhone 12 Pro Max s’appuie désormais sur une dalle Oled de 6,7 pouces offrant une définition de 2778 x 1284 pixels au ratio 19,5:9. La qualité d’affichage est optimale avec un excellent taux de contraste et un une rémanence quasi imperceptible. Peu de réglages sont permis par Apple si ce n’est le niveau d’intensité et l’activation des modes True Tone (niveau automatique en fonction de la luminosité ambiante) et Night Shift (adaptation automatique de la chaleur des couleurs une fois la nuit tombée).

Le 12 Pro Max conserve une définition de 12 mégapixels, mais inaugure un nouveau bloc optique. Ce dernier comprend un module principal doté d’un objectif de 26 m f/1,6 (photosites de 1,7 µm, DualPixel AF et stabilisation du capteur), un module ultra grand-angle doté d’un objectif de 13 mm f/2,4 (photosites de 1 µm, DualPixel et stabilisation optique), un module téléobjectif doté d’une focale de 65 mm f/2,2 et un capteur LIDAR pour la profondeur de champ. En face avant, le module pour selfie est confié à un objectif de 23 mm f/2,2.

En termes de fonctionnalités, pas de bouleversement, mais des progrès du côté de la qualité des images, même si ce n’est pas flagrant au premier coup d’œil. Apple reste toujours aussi sobre sur les fonctionnalités. En mode photo classique, ratios (4:3, carré, 16:9), filtres, mode HDR, Live Photo, correcteur d’exposition et retardateur sont toujours de la partie, mais toujours pas de mode macro.


La gestion du bokeh en mode téléobjectif (x 2,5) fait des progrès, mais demeure perfectible. Le mode nuit a été amélioré, mais manque encore le pas avec des images au rendu trop lissé et bruité. Le 12 Pro Max gagne toutefois un mode de détection de scène (paramétrable dans le mode réglage de l’appli) permettant d’améliorer la qualité des images et qui fait appel à une technologie de reconnaissance intelligente des images.

La grande nouveauté provient de la possibilité d’enregistrer les images au format RAW qui permet d’enregistrer les fichiers en 12 bits au format DNG exploitables depuis la plupart des logiciels de traitement du format Raw. À la clé, une gestion étendue de la plage dynamique des images et des fichiers d’environ 25 Mo.

En vidéo, le 12 Pro Max conserve les mêmes vertus que le 11 Pro Max avec un mode 4K à 24, 25 (PAL), 30 et 60 im/s et ses déclinaisons 1080p à 25 (PAL), 30 et 60 im/s et 720 p à 30 im/s. Même constat du côté des modes ralentis toujours en 1080p à 120 ou 240 im/s. Dans ce domaine, le smartphone d’Apple confirme sont très haut niveau de performance avec un rendu des couleurs très justes et une excellente fluidité des images et une stabilisation de très haut vol. Mais nous aurions apprécié de pouvoir également disposer de filtres et autres outils de correction d’images.

En guise de conclusion… provisoire et en attendant un test plus poussé, l’iPhone 12 Pro Max confirme son rang en photo et vidéo tout en restant sage côté capteur, là où les compteurs s’affolent chez les concurrents avec des capteurs de 44, 68 et… 108 mégapixels.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP