Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

SIGMA Nikon

Bridge compact 28-300 mm f/2,8 constant chez Olympus

29/10/2013 | Franck Mée

Il s’appelle Stylus 1 et il suit la mode des bridges à ouverture constante, avec son 28-300 mm ouvrant à f/2,8 quelle que soit la focale. Mais c’est aussi le grand frère du XZ-2, dont il reprend des détails ergonomiques, et son design en fait un bébé OM-D à peine plus épais que certains compacts...

Présentation

Le bridge expert sera à ouverture constante ou ne sera point. Tel semble être le message, un an après que le Panasonic FZ200 a rappelé aux photographes l’intérêt d’un zoom restant à f/2,8 jusqu’aux plus longues focales. Après le Sony RX10, c’est en effet le Olympus Stylus 1 qui s’offre une ouverture constante. Au passage, il convient de noter l’extrême variation technique entre ces trois appareils : le FZ200 est un bridge léger assez classique, avec un capteur de 4,6x6,2 mm et un zoom 25-600 mm pour un peu plus de 500 g ; le RX10 est un bridge mastoc, avec un modeste 24-200 mm mais un excellent capteur de 8,8x13,2 mm, pesant plus de 800 g.

Le Stylus 1 s’intercale entre les deux. En zoom d’abord, avec son 28-300 mm ; en taille de capteur ensuite, avec le même Cmos BSI de 12 Mpxl au format 1/1,7" (5,7x7,6 mm) que sur le compact expert XZ-2. Il reprend d’ailleurs des éléments d’interface du XZ-2, comme l’écran tactile orientable et la bague de réglages autour de l’objectif (utilisable pour deux fonctions différentes grâce au levier Fn2 de la face avant).

Côté design aussi, le Stylus 1 est entre deux mondes. Olympus, avec son SZ-31 MR par exemple, avait déjà fourni quelques appareils remarquables, associant gros zoom et volume restreint dans un résultat à mi-chemin entre compact et bridge. C’est à nouveau la voie suivie : le Stylus 1 ne fait 57 mm d’épaisseur, environ la moitié des bridges habituels. L’allure du boîtier rappelle fortement l’OM-D E-M5, avec un faux prisme masquant un viseur électronique de 1,44 Mpts, une petite poignée, une molette de réglages sous le pouce et un barillet de modes sur l’épaule gauche.

Différence notable tout de même : le Stylus 1 dispose d’un flash intégré, comme quoi c’était possible !

Côté tarif, ce bridge compact haut de gamme reste relativement raisonnable. À 600 € fin novembre, il ne sera pas un cadeau, mais il dispose de certains avantages sur le FZ200 (lancé en son temps au même tarif) : capteur plus grand, écran mieux défini et tactile, Wi-Fi intégré, bague de réglages, viseur plus large et évidemment encombrement bien plus limité. Le Panasonic garde l’avantage d’un plus grand zoom, d’un écran orientable aussi latéralement, de la vidéo à 50 im/s et d’une rafale un peu plus rapide.

Notons qu’un multiplicateur de focale 1,7x (transformant l’appareil en 48-510 mm) sera proposé à un tarif inconnu, avec une esthétique toute personnelle.

- Le site d’Olympus

Fiche technique

  • Capteur : Cmos 1/1,7", 12 Mpxl effectifs Mpxl
  • Stabilisateur : Oui (optique)
  • Protection : -
  • Wi-Fi : Transfert de fichiers, contrôle depuis un smartphone
  • GPS : -
  • Définition maximale : [4/3] 3 968 x 2 976 pixels
  • Mode vidéo : 1080p (30 im/s, H.264)
  • Sensibilités : Auto, 100-12 800 Iso
  • Formats de fichiers : Jpeg, Raw, Mov
  • Espace de couleurs : sRGB, AdobeRGB
  • Mise au point : Manuelle, autofocus continu ou simple, détection des visages
  • Mise au point mini : 10 cm (GA), 80 cm (télé) ; macro à 5 cm
  • Mesure de l’exposition  : Multizone, centrale pondérée, ponctuelle, basse lumière, haute lumière
  • Histogramme : Oui
  • Compensation d’exposition IL : +/-3 IL par 1/3
  • Bracketing d’exposition : 3 im. +/- 1 IL
  • Vitesses : 1/2 000e à 60 s, B
  • Mode d’exposition : iAuto, PASM, modes Scènes, filtres Artistiques, album photo, personnalisé (2)
  • Mode rafale : 5 im/s
  • Balance des blancs : Auto, préréglée (6), manuelle (2), Kelvin (2 000-14 000 K), décalage Ambre/Bleu et Vert/Magenta
  • Flash intégré : Interdit, forcé, auto, synchro lente, anti-yeux rouges, contrôleur pour flash externe
  • Prise flash : Sabot
  • Viseur : Électronique 1,44 Mpts
  • Moniteur : LCD tactile et inclinable de 3" / 1 040 kpts
  • Micro : Intégré stéréo
  • Stockage : SD, SDHC, SDXC
  • Écran LCD de contrôle : -
  • Interfaces : USB/AV, HDMI
  • Alimentation : 1 accu Li-Ion 7,2 V, 1 150 mAh
  • Accessoires fournis : Sangle d’épaule, câble USB/AV, accu et chargeur
  • Dimensions : 116,2 x 87 x 56,5 mm
  • Poids : 402 g (avec batterie et SD)

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



PHOX

Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP