Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

MBP Nikon

Cadence de prise de vue : égalité

24/01/2008 | Jean-François Vibert

Canon EOS 40D : Avec 6,5 images/sec, on peut maintenant s’attaquer tranquillement à la plupart des sports (je réalisais mes images de ski à la cadence modeste de 5 images/sec à l’époque de l’argentique)… Pour un photographe animalier ou d’un professionnel de l’image sportive, L’EOS 40D peut donc compléter un EOS 1D Mark III… Voir le remplacer !

Nikon D300 : Sans son booster, le D300 travaille à 6 images/sec sur une centaine de vues, ce qui est déjà excellent. Mais il monte à la vitesse de 8 images/sec à l’aide de la poignée MB-D10 et des accus spéciaux Li-ion ENEL4a (plébiscités par les professionnels, mais qui vous obligent à acquérir un chargeur spécial). J’en profite pour vous avertir d’un piège potentiel : si vous choisissez le format Rawen 14 bits au lieu de 12 bits, rappelez-vous que la cadence de prise de vue maximale chute fortement… Je me suis fait avoir la première fois et j’ai cherché pendant dix minutes, pourquoi je ne parvenais plus à déclencher à 6 images / Sec.

Avantage : Léger avantage pour le D300 à condition d’utiliser la poignée et les accus spéciaux... Mais léger avantage pour l’EOS 40D sans sa poignée… Parfaite égalité donc ?

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



MPB
Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP