Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

MBP Nikon

Canon Pixma MG3650 : copier-coller

24/07/2015 | Franck Mée

Canon renouvelle son imprimante multifonction, la MG3650 succédant à la MG3550. La liste des modifications reste cependant extrêmement limitée…

C’est l’été, c’est donc la période des petits jeux amusants. Aujourd’hui, nous vous proposons de jouer aux huit erreurs, avec la Canon Pixma MG3650 et le modèle précédent, la MG3550.

Commençons par la partie imprimante. Résolution maximale : 4800 x 1200 dpi. Cartouches : PG-540 pour le noir, CL-541 pour les trois couleurs, compatible avec les versions XL (autonomie doublée en couleurs et triplée en monochrome). Vitesse d’impression : 44 secondes pour un 10 x 15 cm sans marge, 9,9 p/min pour un A4 noir et blanc, 5,7 p/min pour un A4 en couleur. Capacité du bac : 100 feuilles de papier ordinaire. Mince, la copie est parfaite.

Passons au scanner. Résolution : 1200 x 2400 dpi. Vitesse de numérisation : 14 secondes pour un A4, qui est le format maximal admis. Le total permet d’obtenir une photocopie en 22 secondes. Là encore, nous n’avons pas trouvé d’erreur.

Peut-être vous direz-vous que la coque a changé ? Et bien, sachez que la MP3650 pèse 5,4 kg et mesure 449 x 304 x 152 mm. Exactement comme son aînée. Quant à la comparaison visuelle, elle ne sera elle non plus d’aucun secours pour différencier les deux produits. Après vingt minutes de jeu, nous n’avons toujours pas trouvé de différence.

Eurêka !

Rassurez-vous, nous avons délibérément sauté la partie où il y a des changements : la compatibilité WiFi. La Pixma MG3650 reprend logiquement la liaison sans fil de son aînée, mais la liste des services compatibles évolue légèrement. L’abandon de Windows RT était prévisible (Windows 10 arrive), mais la MG3650 est compatible avec la nouvelle application Android Canon Print Service Plugin et une série de services supplémentaires (Instagram, Flickr, Facebook, Evernote, Google Drive, Dropbox et OneDrive). Total : nous avons gagné le jeu des huit erreurs !

Bien entendu, ces services auraient sans doute pu être ajoutés au précédent modèle par une mise à jour logicielle : après tout, la MG3550 était déjà compatible avec les services d’impression Google Cloud Print et Apple AirPrint, ce qui suppose qu’elle était capable non seulement de recevoir des données d’impression sans fil, mais aussi de se connecter à un cloud et d’y naviguer.

Disponible le premier octobre pour 69 €, la MG3650 a au moins une immense qualité : à l’heure d’une évolution technologique débridée, pouvoir acheter le modèle précédent sans avoir l’impression d’acheter un appareil dépassé est toujours agréable.

- Le site de Canon

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



MPB
Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP