Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

MBP Nikon

Canon RF 400 mm f/2,8L et 600 mm f/4L IS USM : télés classiques

14/04/2021 | Benjamin Favier

Ces deux mastodontes bien connus des possesseurs de reflex, débarquent en monture RF. Avec des caractéristiques qui ne varient guère.

Présentation

La gamme optique RF commence à avoir fière allure, à tous les étages. Pour combler les amateurs de longues focales, Canon avait pris soin, fin 2020, de lancer les abordables et originaux 600 et 800 mm f/11 IS STM, ainsi que le zoom RF 100-500 mm f/4,5-7,1L USM. Désormais, la marque s’adresse aux photographes pros, agences, et autres services de renseignement, en mettant à jour deux téléobjectifs emblématiques de sa gamme EF.

JPEG - 35 ko
Le RF 600 mm f/4L IS USM avec pare-soleil.

Les RF 400 mm f/2,8L et 600 mm f/4L IS USM reprennent les mêmes caractéristiques que leurs alter ego (versions III). Tout en étant un brin plus longs et plus lourds. Le premier mesure 367 mm de long et 163 mm de diamètre, pour un poids de 2890 g ; contre 343 x 163 mm et 2840 g pour la version EF. Le second affiche des mensurations de 472 x 168 mm et 3090 g contre 448 x 168 mm / 3050 g pour la version EF. Un léger embonpoint qui s’explique par l’ajout, sur la partie proche de la monture, d’une bague.

JPEG - 21.3 ko
Le RF 400 mm f/2,8L IS USM.

Canon précise que les douze contacts propres à la monture RF seront exploités pour optimiser et déplacer plus efficacement les lourds groupes de lentilles (dix-sept éléments en treize groupes sur les deux modèles). Pourquoi alors ne pas avoir employé de lentilles de Fresnel, comme sur les modèles DO en monture EF, pour alléger la structure ? Afin de ne pas rogner sur les performances optiques, nous répond Canon France. Et préserver, ainsi, une vitrine pour le marché professionnel, avec le futur EOS R3, en cours de développement.

Les distances minimales de mise au point respectives sont de 2,50 m et 4,20 m. Il sera possible d’insérer des filtres de 52 mm de diamètre dans le compartiment prévu. La stabilisation IS s’annonce plus efficace, par rapport aux versions EF, avec un gain revendiqué de 5,5 IL pour chaque modèle. Compatible avec les convertisseurs 1,4x et 2x, le 400 mm f/2,8 devient respectivement un 560 mm f/4 et un 800 mm f/5,6 avec des convertisseurs 1,4x ou 2x ; le 600 mm se comportera, dans les mêmes conditions, comme un 840 mm f/5,6 ou un 1200 mm f/8.

Ces deux téléobjectifs sortiront au mois de juillet, aux tarifs respectifs de 12 999 € et 13 999 €.

- Le site de Canon

Fiches techniques

RF 400 mm f/2,8L IS USM

  • Prix : 12 999 €
  • Type : Téléobjectif pour 24 x 36
  • Monture : Canon RF
  • Formule optique : 17 éléments (2 x fluorite, 1 x Super UD) en 13 groupes
  • Bague de mise au point : oui
  • Protection tout temps : oui
  • Motorisation : oui
  • Stabilisation : oui
  • Ouverture maximale : f/2,8
  • Ouverture minimale : f/32
  • Diaphragme : 9 lamelles
  • Distance minimale de mise au point : 2,50 m
  • Pare-soleil : oui (ET-155 WIII)
  • Diamètre du filtre : 52 mm
  • Dimensions (L x ø)  : 367 x 163 mm
  • Poids : 2 890 g

RF 600 mm f/4L IS USM

  • Prix : 13 999 €
  • Type : Téléobjectif pour 24 x 36
  • Monture : Canon RF
  • Formule optique : 17 éléments (2 x fluorite, 1 x Super UD) en 13 groupes
  • Bague de mise au point : oui
  • Protection tout temps : oui
  • Motorisation : oui
  • Stabilisation : oui
  • Ouverture maximale : f/4
  • Ouverture minimale : f/32
  • Diaphragme : 9 lamelles
  • Distance minimale de mise au point : 4,20 m
  • Pare-soleil : oui (ET-160 WIII)
  • Diamètre du filtre : 52 mm
  • Dimensions (L x ø)  : 472 x 168 mm
  • Poids : 3 090 g

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



MPB
Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP