Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

CaseLogic Reflexion : les sacs hybrides

29/04/2014 | LAURENT KATZ

Plus grand public que Lowepro ou Tamrac, CaseLogic lance une gamme de sacs au design moderne et soigné. Conçue pour y ranger son matériel photo ou juste pour sortir et déambuler en ville sans son appareil de prise de vue.



Les sacs à bandoulière FLXM-101 et FLXM-102, qui viennent de recevoir le Red Dot Award 2014, prix international du design, relèvent de la catégorie des messengers, ce qui en bon français s’apparente à une besace. Le point de fixation surbaissé de la sangle, l’aspect tissu, les fermetures à glissière à grosses dents participent au look original. Comme beaucoup de sacs à usages mixtes, le matériel photo est rangé dans un berceau amovible, muni de poignées et d’une sangle de fermeture. On y place un reflex avec transstandard, plus un flash (ou un pancake) dans le modèle Small (69,99 €, en finition anthracite, taupe ou grenat), et le même contenu pour une optique dans la version Medium (89,99 €, en anthracite ou taupe). Ce qui laisse de la place pour caser à côté quelques menus objets. Le plus petit offre un compartiment pour tablette 10,1’’, l’autre abrite un ordinateur portable 13’’. Le rabat dévoile un organiseur d’accessoire et dispose d’une poche, pour bouchon d’objectif ou chiffonnette. Remarquez que l’accès passe par la fermeture à glissière supérieure, et non par le relevage du rabat.

Le petit FLXH-100 à 29,99 € est aussi un sac d’épaule… sans sangle d’épaule. C’est la courroie de l’appareil qui, passant par des anneaux situés de part et d’autre du sac, supporte le tout. Sauf à la fixer à sa ceinture, ce qui est permis. Appartenant à la catégorie des holsters, il se démarque des autres modèles et vise au transport d’un hybride, d’un accu et de quelques SD. Sans plus.

Un sac à dos FLXB-102 (99,99 €) intrigue par sa fermeture courant au milieu, séparant l’espace personnel supérieur et l’étage inférieur, dédié au matériel photo et reprenant le principe des messengers, avec un large pochon amovible et un espace pour tablette 10’’. L’étage supérieur, capable d’accueillir quelques vêtements, dispose d’une poche fermée. Peu de fioritures sur le harnais, réduit à deux épaulières ajustables en longueur, mais dénué de ceinture ventrale ou de sangle de poitrine. Les côtés disposent de poches maillées, l’une d’entre elles pouvant recevoir un monopode, maintenu en place par un passant ajustable.

On note aussi que CaseLogic ne fournit pas de housse antipluie et reste discret sur l’imperméabilité du tissu polyester face à une averse prolongée. Ce que nous ne manquerons pas de vérifier lors d’un essai, avec notre « test de la douchette ».

- Le site de CaseLogic

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP