Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

MBP Nikon

Conclusion

16/08/2007 | LAURENT KATZ

Conclusion

Si vous avez vu La nuit du chasseur, le film culte et unique, dans tous les sens du terme, du gigantesque acteur qu’était Charles Laughton, vous n’avez pas manqué de remarquer que Robert Mitchum avait les mots Hate et Love tatoués sur le dessus des mains. Finalement, cela résume bien le sentiment fortement contrasté que dégage cet appareil… qui aurait mérité un capteur et un traitement d’image autrement performants. Et cela agace, car ses qualités ergonomiques sont bien réelles. Un SuperCCD de 6 ou 8 Mpxl aurait fait mon bonheur, mais Fujifilm de commercialise pas ses excellents capteurs.
Manifestement, le GX100 aurait mérité d’être mieux armé, car si je considère mes sentiments positifs, je dois admettre avoir pris beaucoup de plaisir à son usage. Déjà, cadrer à hauteur d’œil avec un compact, même si le viseur électronique est moyen, est un tel soulagement que l’on est prêt à beaucoup pardonner, même un zoom qui ne monte pas très haut en focale pour le portrait.

Si l’appareil est recommandable, c’est surtout au photographe expert qui saura à la fois jouer des interventions sur l’exposition et connaîtra la retouche et le développement Raw pour optimiser les meilleures photos, celles qu’il souhaite agrandir. Un autre usage, plus spécifique, est de travailler d’emblée en noir et blanc, le bruit devenant alors du grain, pas forcément désagréable. Reste le prix de 600 €, acceptable pour un compact haut de gamme - à vrai dire je serai même prêt à payer plus pour un capteur de bien meilleure qualité -, mais élevé si l’on prend en compte la qualité d’image en termes de bruit et de dynamique.

Points forts

- Zoom démarrant à 24 mm
- Performances optiques satisfaisantes
- Stabilisation du capteur efficace
- Visée à hauteur d’œil optionnelle
- Exposition programmée avec décalage
- Interface agréable et personnalisable
- Configurations mémorisables
- Richesse des réglages
- Autonomie de l’alimentation
- Accu Li-Ion remplaçable par deux piles/accus AA
- Qualité du LCD externe
- Format Raw
- Mise au point majoritairement réactive
- Mode macro à 1 cm
- Mise au point sur l’hyperfocale

Points faibles

- Focale haute peu élevée (72 mm)
- Pare-soleil souple
- Complément grand-angle peu pratique
- Viseur électronique sensible à la lumière pour les porteurs de lunettes
- Absence de prise filaire pour le flash
- Pas de balance des blancs préréglée au flash
- Cadence des rafales
- Lenteur de la mise au point en mode macro
- Lenteur d’enregistrement du format Raw
- Réglages par défaut trop musclés
- Gestion du bruit peu performante
- Gestion des hautes lumières
- Fonctions sommaires en mode Lecture
- Pas de recadrage en Lecture
- Prix

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



MPB
Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP