Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

MBP Nikon

Crumpler : le retour

01/10/2015 | LAURENT KATZ

Crumpler, ce spécialiste australien du sac, aux catalogues déjantées, aux noms de produits improbables et aux stands foutraques dans les salons photos, revient en France de manière tout à fait officielle, après quelques années de distribution plus ou moins morcelée.

Stuart Crumpler œuvrait comme coursier à Melbourne et passait également son temps devant une machine à coudre pour se concocter, pas forcément le sac de ses rêves, mais celui qui convenait le plus pour ses livraisons à vélo. Une compagnie de courses lui en a acheté, générant la satisfaction des livreurs et attisant la curiosité des passants, en raison de leurs couleurs vives. Certains localisèrent l’atelier Crumpler afin d’en acheter et ce fut le début d’une belle réussite.

JPEG - 120.4 ko
Voilà un exemple de l’originalité de la marque, un sac de ceinture qui se porte en sling et se transforme aussi en sac à dos. Le Light Delight Photo Foldable Backpack vaut 69,9 €.
(document Crumpler)

Crumpler conçoit et fabrique des sacs à l’intention d’une clientèle variée. Le photographe, avec les gammes Proper Roady Photo, Muli Photo, Light Delight Photo et Doozie Photo, mais aussi le voyageur (Track Jack, Light delight, Ultralight), le technophile (Proper Roady, Muli et Betty Blue), l’homme et la femme d’affaires (Condo), la femme (Doozie et Bavarian Boomer) et les enfants avec la collection Bagbino.

JPEG - 51.1 ko
(document Crumpler)

Trois mois durant, à partir du 17 octobre, la marque investira La Petite Crèmerie de Paris, située au 11 rue des Halles à Paris, dans le 1er arrondissement. Pour présenter ses gammes.

- Le site de Crumpler

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Olympus
Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP

Joomeo