Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

De plumes et de fer Nature : les parallèles inattendus

30/12/2013 | Franck Mée

Photographe aéronautique reconnu, Rémy Michelin propose de redécouvrir les échos étonnants entre le mécanique et le biologique. Une sélection remarquable de machines et d’animaux qui évoluent dans un univers à trois dimensions.

Cela fait une quinzaine d’années que Rémy Michelin s’est principalement spécialisé dans la photographie aéronautique. Ses ouvrages parlent d’Alouette, de Tigre, de Dragon ou de Pélican ; mais il s’agit de noms d’avions ou d’hélicoptères et ces ouvrages s’adressent avant tout aux passionnés de machines volantes.

Sa série De plumes et de fer sort du lot. D’abord auto-édité discrètement, le concept a connu plusieurs vies, plusieurs volumes, jusqu’à l’arrivée cette année de De plumes et de fer Nature aux éditions Zéphyr — elles aussi spécialisées dans l’aéronautique et plus habituées des monographies militaires et des bandes dessinées volantes que des "beaux livres" de photo.

Le concept est simple : sur chaque double page, en regard, une photo mécanique et une photo biologique. Ce sont d’abord les attitudes qui sont mises en avant : avions et oiseaux se répondent au fil des patrouilles serrées, des virages inclinés, des croisements rapprochés. Mais on note également les similarités esthétiques, qu’il s’agisse d’une couleur commune à une libellule et à un hélicoptère ou de l’étonnant duo graphique d’un plumage étiré et des aubes d’un réacteur.

L’ouvrage pousse enfin l’exercice en allant rechercher les similarités plus bas, sous la surface de l’eau, pour mettre en parallèle la gueule d’une raie manta et celle d’un Neuron, les acrobaties des dauphins et celles de la Patrouille de France, ou encore le sourire d’un béluga et l’ouverture d’un… Beluga !

L’ensemble est donc marqué par un travail de sélection rigoureux, piochant parfois dans les archives d’autres artistes (les spécialistes aéronautiques Alexandre Paringaux et Katsuiko Tokunaga et les naturalistes Marc Bia et Frédéric Revel, particulièrement) pour proposer un résultat de très haut niveau à chaque page. L’impression soignée sur un papier lustré de qualité vient renforcer un livre qui va évidemment saisir les passionnés d’aéronautique, mais séduire également les amateurs de parallèles audacieux et de beaux diptyques, ou tout simplement de belle photographie. Nous regrettons juste quelques fautes d’orthographe dans les textes et l’image de couverture : superposant brutalement rapace et chasseur, elle est bien moins réussie que l’intérieur de l’ouvrage.

- Le livre sur le site de Zéphyr

- De plumes et de fer Nature
- Par Rémy Michelin
- Éditions Zéphyr
- 28 x 28 cm
- 132 pages
- 35 €

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP