Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

MBP Nikon

DxO FilmPack 3, sur les traces de l’argentique

15/06/2011 | LAURENT KATZ

Ce n’est pas moins d’une soixantaine de pellicules argentiques que simule ce logiciel (soit dix de plus que la version 2), fourni en tant que programme autonome, de plug-ins pour DxO Optics Pro, Photoshop, Lightroom et Aperture.

JPEG - 423 ko
L’interface (cliquer pour agrandir)
Ici est simulé le rendu d’une Ilford HPS 800, avec une accentuation du grain.

Chez DxO, imiter une pellicule, c’est d’abord numériser de véritables films argentiques, chez Picto à Paris et Duggal à New York, pour en extraire le grain et calculer des profils de saturation et de couleur. Le tout vérifié par des photographes ayant dans l’œil le rendu d’une Kodak Tri-X, d’une Fujifilm Velvia, d’une Kodachrome ou d’une Polaroïd 690. Le logiciel est protéiforme : version autonome, plug-ins pour Photoshop CS (usage en tant que filtre dynamique inclus), Lightroom, Aperture et DxO Optics Pro, toutes incluses dans la licence pour deux ordinateurs.

JPEG - 309.1 ko
Comparaison avant/après d’un rendu Polaroïd (cliquer pour agrandir)

DxO Labs a revisité l’interface. Section de réglages escamotable, découpée en palettes fixes et repliables ; prévisualisation des rendus prédéfinis (par ailleurs personnalisables) au bas de l’écran avec en vignette la photo en cours de traitement ; zone de travail avec différents modes Avant/après et couleur de fond finement paramétrable. Par ailleurs, le traitement par lots est introduit.

La nouvelle mouture intègre la réduction du bruit de l’image numérique avant application du rendu pelliculaire. Le post-traitement est enrichi par des ajustements sur l’exposition, les couleurs en mode TSL (Teinte, Luminosité, Saturation), l’ajout de filtres colorés et du mélangeur de canaux pour la conversion N&B. Plus la création du vignettage pour rendre au mieux un aspect « ancien ».

D’un point de vue commercial, DxO FilmPack 3 Mac ou Windows est proposé en versions Essential (79 €, 49 € au lancement) avec un nombre limité de films simulés et des fonctions, comme la réduction du bruit, seulement accessibles au travers de DxO Optics Pro. La mouture Expert (129 €, 99 € au lancement) est complète. Les mises à jour sont tarifées comme suit : 50 € le passage d’Essential à Expert, 49 € le passage d’une version antérieure à la v.3 Expert (39 € au lancement). La sortie est prévue le 15 juin, pour une intégration dans DxO Optics Pro, les plug-ins et la version autonome seront disponibles ultérieurement… et gratuitement. L’offre de lancement court jusqu’à la mi-juillet.

- Le site de DxO

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



MPB
Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP