Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

MBP Nikon

Foire aux questions

24/11/2007 | Gilles Théophile

Q1 Mode manuel, avec les curseurs, ou mode automatique, quelle est la méthode la plus appropriée pour corriger les franges colorées ?

Il n’y a malheureusement pas de réponse définitive, tout dépend de la photo et de quelle manière elle est affectée par les franges. Dans l’image retenue pour illustrer cet article, les corrections automatiques fonctionnent à merveille sur les franges des verrières du toit du hangar, tandis que les mécaniciens ont été mieux corrigés manuellement. Étant donné que Lightroom ne permet pas encore la correction sélective, il faut trouver le meilleur compromis.

Q2 Faut-il appliquer les corrections de manière modérée, même si Lightroom n’agit pas directement sur les pixels ?

Il faut toujours appliquer des corrections dans la limite du raisonnable et se retenir d’aller trop loin. Des franges colorées trop corrigées risquent d’entraîner une certaine dérive des couleurs, qui sera magnifiée par l’application excessive de netteté.

Q3 Peut-on également synchroniser les corrections d’objectif d’une photo vers d’autres et les intégrer dans un paramètre prédéfini ?

Oui, comme la plupart des outils de développement de Lightroom.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



MPB
Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP