Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Nikon

Fotodiox Pro DLX Stretch : système trois-en-un

07/07/2017 | Benjamin Favier

L’accessoiriste américain propose une panoplie de bagues adaptatrices à l’attention des possesseurs de boîtiers hybrides. Elles permettent d’utiliser des optiques d’autres marques, mais aussi de s’adonner à la proxi-photographie, grâce à des tubes-allonges intégrés, et d’utiliser des filtres ND.

Torche, porte-filtre, diffuseurs, studio mobile, projecteur Led, etc. Depuis deux ans, Fotodiox lance régulièrement des accessoires divers… dont une astucieuse monture métallique, plus robuste que celles à l’œuvre dans les hybrides Sony Alpha plein format.

Cette fois, le fabricant américain lance une série de bagues adaptatrices, conçues pour les hybrides en montures Micro 4/3, Sony E et Fujifilm X. Le but, utiliser des optiques Canon EOS, Canon FD, Contax/Yashica, Leica R, Minolta MD, Nikon F, Olympus Zuiko (OM) ou Pentax K. Sans contacts électriques. Mais avec la possibilité, de faire varier la distance entre l’optique et le capteur, via une bague située à l’embase. Fotodiox ne fournit pas de chiffres, mais il sera du coup possible de s’adonner à la proxiphotographie, comme on le ferait avec un tube-allonge.

En outre, si l’optique utilisée n’a pas de bague de diaphragme (ce qui, hormis les Fujinon haut de gamme, est monnaie courante pour les objectifs modernes), une seconde bague permettra de contrôler l’ouverture manuellement. Enfin, des filtres ND (ND4, ND8 et ND16) peuvent être incorporés au niveau de la baïonnette. Ils sont livrés en kit avec l’accessoire DLX Stretch, dans une sacoche en cuir.

Les Fotodiox Pro DLX Stretch coûtent quelque 130 $.

- Le site de Fotodiox

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP