Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Nikon

Fujifilm GFX-50S, X-T3 et X-H1 : mises à jour en vue

16/11/2018 | Benjamin Favier

Les trois hybrides haut de gamme vont avoir droit à une mise à jour de leur firmware respectif, courant décembre. Fujifilm en dévoile les grandes lignes.

Le GFX 50R, dernier boîtier dévoilé par la marque, lors de la Photokina (au sommaire des tests dans notre numéro 111, actuellement en kiosque et disponible en édition numérique) ne fait pas partie des modèles qui vont faire l’objet d’une mise à jour. En revanche, le X-T3, lui aussi fraîchement annoncé, évolue sur de nombreux points, notamment en vidéo ; tandis que le moyen-format GFX 50S et le X-H1, seul hybride stabilisé de la marque, ont aussi droit à des améliorations importantes. Il faudra attendre le courant du mois de décembre pour en bénéficier, mais voici déjà le programme des réjouissances, publié par Fujifilm sur son site.

JPEG - 152.8 ko
Le premier onglet du menu vidéo du X-T3, avant le passage à la version 2.00.

Le X-T3, l’un des appareils à optique interchangeable phare de cette fin d’année. Déjà riche en termes de fonctionnalités dans le domaine de la vidéo, il en offrira encore un peu plus, en passant à la version 2.00 de son microcode, qui apporte les évolutions suivantes :

- Tournage en 4K HDR et support du format Hybrid Log Gamma (HLG)
- Tournage en F-Log, tout en ayant la possibilité d’afficher un aperçu d’un mode de simulation de film sur un écran externe
- Si une séquence dépasse 4 Go, jusqu’ici, un nouveau fichier était automatiquement créé pour l’enregistrer ; il n’y aura plus de limite de poids avec cette version 2.00
- Affichage de la température de couleur sur les écrans EVF et LCD
- Accès à des vitesses d’obturation plus lentes en mode 4K DCI
- Possibilité de tourner en ALL-Intra à 400 Mbp/s en H.264
- Affichage de la jauge de batterie en branchant le X-T3 sur secteur ou à un appareil de recharge nomade

La mise à jour de firmware 2.00 dédiée au X-H1 ne comporte qu’une amélioration, mais elle est d’importance, puisqu’elle optimise la stabilisation. Jusqu’ici, en utilisant une optique XC ou XF OIS (stabilisée optiquement), sur l’hybride doté du stabilisateur IBIS, la compensation se faisait d’une part sur trois axes, via ce dernier, et sur deux axes, via le système OIS.

JPEG - 55.9 ko
L’unité de stabilisation IBIS intégrée dans le X-H1.

Fujifilm précise avoir intégré de nouveaux algorithmes dans cette version de firmware, ce qui accroîtrait l’efficacité de la stabilisation, qui incomberait désormais, sur les cinq axes, au système IBIS, ce qui permettrait un gain de 5,5 vitesses. Pour cela, il faudra également que le firmware des optiques utilisées soit à jour. Il est possible de vérifier ici les éventuelles mises à jour à effectuer, boîtiers et optiques confondus.

Enfin, le firmware du GFX 50S passera en version 3.30, fin novembre. Il apporte les évolutions suivantes :

- Support du format 35 mm (recadrage sur le capteur équivalent à un 36 x 24 mm, soit 30,5 Mpxl) avec l’adaptateur en monture H ; et la possibilité de photographier en Raw et/ou en Jpeg
- Détection plus rapide pour basculer de l’EVF vers le LCD
- En mode Lecture, possibilité d’effacer uniquement les fichiers Raw, quand on photographie en Raw + Jpeg
- Ajout de réglages de gestion de la couleur pour l’EVF et le LCD

Il faudra donc attendre courant décembre pour mettre à jour les X-T3 et X-H1 ; tandis que la mise à jour de firmware du GFX 50S devrait être disponible d’ici la fin du mois.

- Le site de Fujifilm

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP