Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

MBP Nikon

Fujifilm X-M1 : pas de viseur, mais un écran orientable

25/06/2013 | Franck Mée

Après un X-Pro1 très haut de gamme, puis un X-E1 plus accessible, Fujifilm décline en version grand public son compact à objectifs interchangeables. Le nouveau X-M1 perd le viseur mais, en compensation, adopte un écran orientable et une puce WiFi. Il est également accompagné d’un nouveau 16-50 mm, moins lumineux mais aussi moins cher que le 18-55 mm du X-E1.

Présentation

Avec les X, Fujifilm s’est orienté vers des produits haut de gamme, "premium", à la fois rétro et classieux, parlant en tout cas aux photographes aguerris et expérimentés. Qu’il s’agisse du X100 ou du X-Pro1, ils avaient marqué les esprits par leur interface à l’ancienne, leur viseur hybride et... leur tarif élitiste.

Avec le X-E1, la marque avait fait un pas vers le grand public : adieu viseur optique et focales fixes, l’appareil se contentait d’un viseur électronique et était livré avec un zoom 18-55 mm. Celui-ci restait plus lumineux, plus lourd et plus cher que la concurrence, et le justifiait par des résultats proprement excellents.

Le X-M1 poursuit la démocratisation du X en arrivant au tarif des COI (compacts à objectifs interchangeables) milieu de gamme. Ce n’est pas pour autant un appareil au rabais : il reprend l’électronique de ses frères, un capteur APS-C de 16 Mpxl doté d’une matrice X-trans plutôt que Bayer, permettant une réduction du moiré et une reproduction plus précise des textures et des fins détails. La vidéo Full HD est bien entendu au programme, avec un son stéréo. Le flash intégré est conservé, de même que la griffe pour un flash externe et le style rétro reste évidemment de mise.

Pas de viseur, mais...

Pour limiter les coûts, le X-M1 n’a donc pas changé le moteur, mais la carrosserie : la modification la plus évidente est la suppression du viseur. Si certains utilisateurs seront déçus de ce choix, il ouvre la voie à une compression verticale intéressante : le X-M1 ne fait plus que 6,7 cm de hauteur, à comparer aux 7,5 cm du X-E1. En largeur, c’est encore plus spectaculaire puisqu’il gagne plus d’un centimètre. Le X-M1 est ainsi plus compact qu’un Olympus E-P5 et reprend fidèlement les cotes du Panasonic GX1.

Côté visée, le X-M1 a tout de même un avantage sur ses aînés : contrairement à eux, il dispose d’un écran orientable. Les photos au ras du sol ou par dessus un obstacle y gagneront naturellement.

L’orientation grand public du X-M1 se retrouve sur l’interface : à la place d’une molette des vitesses, il adopte un réglages du mode de prise de vue, analogue à celui du X20. La correction d’exposition laisse donc la place à une molette de réglages générique, dont la fonction variera selon le mode de prise de vue, et il faut noter la mue de la molette arrière, devenue verticale — nous attendrons de le prendre en mains avant de nous prononcer sur cette modification... Le nouveau 16-50 mm qui l’accompagnera étant dépourvu de bague de diaphragme, les deux molettes seront en tout cas mises à contribution en mode manuel.

Notons enfin que le X-M1 est le premier Fujifilm à grand capteur doté d’un déclencheur vidéo dédié. Excellente nouvelle pour ceux qui souhaitent passer de la photo au film à la volée : il ne faudra donc plus obligatoirement aller chercher la vidéo au fin fond du menu Drive...

Le Fujifilm X-M1 sera disponible fin août, seul pour 699 € ou accompagné du nouveau 16-50 mm pour 799 €.

- Le site de Fujifilm

LIEN COMMERCIAL : PROFITEZ DE REMISES EXCEPTIONNELLES
Jusqu’au 15/01 de nombreuses remises (jusqu’à 450 €) sont offertes sur la gamme X Premium (X-T1 et objectifs Fujinon) dans la boutique officielle Fujifilm. Cliquez ICI Pour en profiter

Premier avis

Pour beaucoup de constructeurs, les COI ont été des objets destinés au grand public et les modèles plus avancés sont arrivés ensuite. Pour Fujifilm, l’approche initiale a été très élitiste, avec un X-Pro1 génétiquement programmé pour plaire aux Leicaïstes plutôt qu’aux acheteurs de reflex ou de compacts experts. L’arrivée du X-M1 est donc un pas logique vers les marchés de masse.

Sur le papier, il peut paraître un peu timide : s’il dispose d’un écran orientable, il n’est pas tactile et les fonctions WiFi sont limitées au partage de fichiers — pas de pilotage de l’appareil depuis un smartphone, pas de publication directe sur un réseau social... Le X-M1 est également plus cher que les COI milieu de gamme classiques. Cependant, il faut apporter une précision essentielle : la qualité d’image sera forcément plus proche de celle des X-Pro1 et X-E1 que de celle des concurrents. Et c’est un élément d’importance : le rendu des textures sur ces boîtiers est assez exceptionnel et Fujifilm propose traditionnellement une grande latitude de travail sur les Jpeg de ses appareils.

Si l’ergonomie paraît étrange, avec deux molettes au bout du pouce par exemple, il ne fait guère de doute que ce petit Fujifilm devrait avoir des atouts pour séduire.

LIEN COMMERCIAL : PROFITEZ DE REMISES EXCEPTIONNELLES
Jusqu’au 15/01 de nombreuses remises (jusqu’à 450 €) sont offertes sur la gamme X Premium (X-T1 et objectifs Fujinon) dans la boutique officielle Fujifilm. Cliquez ICI Pour en profiter

Fiche technique X-M1

- Capteur : Cmos X-trans APS-C, 16 Mpxl
- Monture : Fujifilm X
- Stabilisation : -
- Vidéo maxi : 1080p, 30 im/s, son stéréo
- Formats de fichier : Jpeg, Raw (RAF), Mov
- Écran : LCD 3", 920 kpts, orientable verticalement
- Viseur : -
- Modes d’exposition : P, A, S, M
- Sensibilités : 100 - 25 600 Iso
- Extension de dynamique : jusqu’à 400 %
- Vitesse : 1/4 000 s à 30 s, pose B
- Rafale : 5,6 im/s
- Flash intégré : Pop-up, NG=7 (pour 200 Iso)
- Stockage : SD/SDHC/SDXC
- Positionnement : -
- Connectivité : WiFi (partage de fichiers, sauvegarde automatique, géolocalisation via smartphone)
- Accu : 7,2 V, 1 260 mAh
- Dimensions/poids : 116,9 x 66,5 x 39 mm / 330 g (avec accu)

LIEN COMMERCIAL : PROFITEZ DE REMISES EXCEPTIONNELLES
Jusqu’au 15/01 de nombreuses remises (jusqu’à 450 €) sont offertes sur la gamme X Premium (X-T1 et objectifs Fujinon) dans la boutique officielle Fujifilm. Cliquez ICI Pour en profiter

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



MPB
Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP