Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Nikon

Fujinon GF 80 mm f/1,7 R WR : portrait lumineux

27/01/2021 | Benjamin Favier

Cette focale fixe lumineuse en monture G s’adresse aux possesseurs de boîtiers Fujifilm GFX. Une alternative au 110 mm f/2.

Présentation

Le GF 80 mm f/1,7 R WR est la neuvième optique en monture G dévoilée par Fujifilm – en plus du convertisseur 1,4x. Ce modèle couvre le format 43,8 x 32,9 mm dont sont pourvus les appareils GFX de la marque, dont le GFX100S de 102 Mpxl qui voit le jour simultanément.

La focale équivaut à un 63 mm en 24 x 36. L’ouverture à f/1,7 en fait l’objectif le plus lumineux de la gamme Fujinon G. Pas de stabilisation optique, mais il sera possible de compter sur le système embarqué dans les GFX100 et 100S.

La distance minimale de mise au point se situe à 70 cm. Le diaphragme comporte neuf lamelles. La formule optique repose sur douze éléments, dont un verre asphérique et deux Super ED, répartis en neuf groupes.

La construction s’annonce de haut niveau, la mention WR confirmant la présence de joints d’étanchéité, au nombre de dix. L’optique pèse 795 g et mesure 99,2 mm de long. Il sera possible d’adjoindre des filtres de 77 mm de diamètre.

L’optique sera disponible début mars au prix de 2 299 €.

Fiche technique

  • Prix : 2 299 €
  • Type : Focale fixe moyen-format
  • Monture : Fujifilm G
  • Focale : 80 mm
  • Focale en plein format : 63 mm en équivalent 24 x 36
  • Ouverture maximale : f/1,7
  • Ouverture minimale : f/22
  • Construction optique : 12 éléments en 9 groupes (1 verre asphérique et 2 Super ED)
  • Protection : oui
  • Zooming : -
  • Motorisation : oui
  • Stabilisation : oui
  • Diaphragme : 9 lamelles
  • Distance minimale de mise au point : 70 cm
  • Pare-soleil : oui
  • Diamètre pour filtres : 77 mm
  • Dimensions (L x ø) : 99,2 x 94,7 mm
  • Poids : 795 g

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP