Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Nikon

HDRInstant : l’HDR issue de la vidéo

27/08/2014 | LAURENT KATZ

Après une version uniquement proposée sous la forme d’un plug-in pour Lightroom, HDRLog lance une mouture autonome pour créer une photo HDR par empilement de plusieurs images issues d’une vidéo.

Au début de l’année, nous vous parlions de ce logiciel original qui vient cet été de prendre son indépendance par rapport à Lightroom, toujours en version anglaise. HDRInstant ouvre une ou plusieurs vidéos et propose de choisir une séquence d’images comme base de travail. Idéalement une vingtaine, mais j’ai obtenu de bons résultats avec la moitié. S’il existe une procédure d’éradication (perfectible !) des images fantômes, inhérentes aux déplacements d’une vue à l’autre, mieux vaut employer une scène où l’immobilité est de rigueur. Un traitement est possible à partir d’une seule image ou d’une rafale standard, par forcément un bracketing.

JPEG - 177 ko
Le choix du lot d’images à empiler s’accompagne de réglages sur la qualité de la superposition (cliquer pour agrandir).

À l’issue du traitement qui peut durer de quelques minutes à plusieurs dizaines de minutes, selon le niveau de qualité demandé à l’algorithme de superposition et d’alignement des images, leur nombre et leur définition (HD, Full HD, 4K), le résultat apparait. Il est assorti de réglages manuels et de rendus prédéfinis, ces derniers amendables par des réglages personnels. Un dernier écran sert au recadrage et à la rotation. L’export utilise une pleine palette de formats, incluant le Jpeg, le Tiff, le PSD et l’HDR (Radiance HDR Image).

JPEG - 259.9 ko
Le Tone Mapping est paramétrable à gauche ou défini par un rendu préréglé à droite (cliquer pour agrandir).
JPEG - 219.4 ko
La finition consiste à recadrer et faire pivoter la photo (cliquer pour agrandir).

Le logiciel est encore perfectible dans son ergonomie (pas de comparaison avant/après, pas de zooming pour contrôler les contours ou certaines zones de l’image…).
Il existe en version d’essai, avec superposition d’un filigrane sur l’image finale.
La version commerciale est vendue 79 € (le plug-in coûte 25 €), une somme qu’il est permis de juger élevée quand Photomatix Pro, l’un des meilleurs logiciels d’HDR créé par le géniteur d’HDRInstant, revient à 84 €.

- Le site d’HDRInstant, en anglais

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP