Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Les caméscopes ne sont pas morts, dit Panasonic

05/01/2015 | Franck Mée

Le marché des caméscopes, comme celui des appareils photo compacts, est en chute. Cela n’empêche pas Panasonic de présenter non moins de six modèles à l’occasion du CES, dont deux filmant en 4K UHD, avec une originalité : certains font directement de la vidéo HDR.

Les appareils photo sont presque tous capables de filmer – même les moyens-formats s’y mettent, comme le Pentax 645Z. Les smartphones également, certains ayant même passé le cap de la vidéo 4K. Aussi, hormis pour des applications professionnelles, le matériel dédié à la vidéo est en perte de vitesse.

Cela n’empêche pas Panasonic d’annoncer l’arrivée de six nouveaux caméscopes, dont trois résolument destinés au grand public.

Pour 199 €, le V160 filme en Full HD avec un zoom 38x et un grand-angle à 32,3 mm, permis par un capteur miniature : 1/5,8", soit 1,5x2,7 mm ! Le son est en simple stéréo et un TZ57 ne devrait pas être moins bon en vidéo.

À 299 €, le V270 offre un grand-angle à 28 mm et un zoom 50x. Il a une stabilisation optique, mais le son reste en stéréo.

Pour 399 €, le W570 joue l’originalité : techniquement identique, il ajoute une mini-caméra au bout de l’écran, qui filme en HD 720p. Il peut ainsi intégrer ce second flux dans l’angle de la vidéo principale, que ce soit pour immortaliser le vidéaste en contre-champ ou pour intégrer une vue au grand-angle de la scène filmée au zoom. Notons que ce deuxième flux peut également provenir d’un smartphone, connecté en WiFi ; ce mode « picture in picture » via WiFi est également disponible sur les modèles suivants, même dépourvus de deuxième caméra intégrée.

HDR intégré

À 599 €, le V770 se contente d’un zoom 20x (29,5-612 mm), mais en contrepartie il reçoit un capteur sensiblement plus grand : c’est un Cmos BSI de 12 Mpxl au format 1/2,3", comme sur le TZ70. La qualité d’image devrait ainsi faire un bond ; la qualité sonore aussi, puisque le micro intégré enregistre en 5.1.

La principale innovation de ce modèle est surtout la fonction HDR intégré. Techniquement, il alterne en fait images normales et images sous-exposées, puis les assemble pour conserver des détails dans les ombres et dans les hautes lumières. Les exemples montrés sont prometteurs : l’effet (dont la puissance est évidemment réglable) récupère efficacement les contre-jour et surtout, malgré l’alternance entre images d’exposition différente, nous n’avons pas noté de superpositions hasardeuses ou de déchirures des éléments en mouvement.

4K UHD

Restent les deux modèles 4K de la gamme. Le VX870 coûtera 799 €, un tarif à rapprocher de celui du FZ1000 par exemple. Le capteur reste au format 1/2,3" et le zoom optique plafonne à 20x ; cependant, le capteur étant un 18 Mpxl, le caméscope peut recadrer généreusement pour obtenir l’équivalent d’un zoom 25x en 4K, et 40x en HD 1080p.

Il reprend naturellement le mode HDR intégré et Panasonic annonce avoir particulièrement réduit le rolling shutter sur ce modèle, ce qui sera sans doute apprécié lors des plans panoramiques – l’effet est très visible sur le GH4 par exemple.

Enfin, le WX970, pour 899 €, sera identique au VX870 mais recevra une deuxième caméra intégrée, comme le W570.

Comme toutes les annonces Panasonic de ce CES, ces modèles devraient arriver sur le marché en mars.

- Le site de Panasonic

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP