Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

MBP Nikon

Les défauts optiques

19/11/2010 | Jean-Marie Sepulchre

Le vignetage est modéré, avec 0,6 IL à 18 mm – des traces subsistent même à F16, cependant- 0,4 IL à 35 et 200 mm, et moins de 0,3 IL à 50 et 100 mm. La distorsion est trop forte à 18 mm avec 1,30% en barillet, elle s’inverse en coussinet ensuite. Cette déformation peu naturelle est malgré tout limitée entre – 0,46% et – 0,67% ce qui nécessitera quand même une correction en paysage.
L’aberration chromatique est nettement trop forte à 18 mm (2,9 pixels) et surtout 200 mm (4,3 pixels) et atténue la netteté dans les bords et angles. A 35 mm elle reste trop forte (1,8 pixels), par contre elle est bien contenue à 50 et 100 avec 1,3 pixel au maximum.

Ci-dessus : Défauts optiques : les zones rouge ou jaune indiquent les situations critiquables

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Olympus
Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP

Joomeo