Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

MBP Nikon

Les défauts optiques

13/05/2011 | Jean-Marie Sépulchre

Le vignetage est faible (0,4 IL) et ne se remarque plus dès F2,8. La distorsion est modérée aux mesures avec 0,30 % en barillet, mais présente une légère déformation en moustaches dans les coins de l’image, et la corriger avec le convertisseur de Raw augmente la distorsion au centre, on fera donc attention en paysage urbain si un bout d’immeuble se situe dans un angle de l’image. L’aberration chromatique est contenue de façon excellente en Jpeg avec 0,4 pixel seulement à F2 et 0,7 pixel aux petites ouvertures, mais augmente en Raw dans les angles avec 1,5 pixel à F2 et 2,1 pixels à F16, ce qui n’est pas agressif mais peut se remarquer sur un grand tirage comme un A2.


Qualité optique en Jpeg et en Raw.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Olympus
Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP

Joomeo