Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

MBP Nikon

Les défauts optiques

13/08/2014 | Jean-Marie Sépulchre

Le vignetage est de 0,6 IL à f/2,8 et il disparâit à f/5,6. La distorsion en barrillet atteint 0,38% ce qui est modéré mais pourrait nécessiter une petite correction en architecture, domaine dans lequel la netteté est très recherchée. L’aberration chromatique est peu visible à 20 Mpxl (1,1 pixel à f/2,8 et 0,8 pixel à f/8) et un peu moins discrète à 39 Mpxl (respectivement 1,7 et 1,1 pixel)mais on considère que c’est au-delà de 2 pixls qu’une frange peut se voir sur un grand tirage.


Vignetage et distorsion (grossie × 5)

Le test des briques

Le test des briques (les extraits 100% du fichier 39 Mpxl correspondent à une image d’environ 2 m de large sur un écran de 96 ppp) montre que le piqué est toujours excellent au centre, mais que dans les angles compte tenu du vignetage on sera plus à l’aise aux ouvertures moyennes pour obtenir la netteté la plus homogène.


Scène de test





Extraits 100% à centre et angle supérieur gauche pour 20 Mpxl à f/2,8 et f/8





Extraits 100% à centre et angle supérieur gauche pour 39 Mpxl à f/2,8 et f/8

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Olympus
Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP

Joomeo