Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

MBP Nikon

Les secrets de la photo de boudoir

26/04/2021 | LAURENT KATZ

Ce n’est pas vraiment du portrait. Pas vraiment de la photo de charme. C’est une pratique qui mêle mise en scène pour sublimer l’apparence, bienveillance pour mettre en confiance le modèle, psychologie pour parfois restaurer l’estime de soi et techniques photographiques bien sûr. Partez à la découverte d’un style peu pratiqué.

Boudoir. Le mot, en désuétude par les temps qui courent, semble sorti d’un autre âge, évoquant ce biscuit croustillant que l’on plonge dans une coupe de champagne, le sulfureux livre Philosophie dans le boudoir du Marquis de Sade ou encore ce salon intime propre aux échanges et à la sensualité. Pourtant Hélène Dourliand ne l’emploie pas pour désigner un endroit spécifique de l’habitat, déclarant sur son site : « il s’agit d’une séance photo intimiste, elle se déroule dans les pièces de vie comme une salle à manger, une chambre à coucher, le mobilier rentre dans la composition de la photo ».

À visionner le travail d’Hélène, pas seulement au travers des photos du livre, mais en parcourant son site, le mot « sensualité » serait plus approprié. Ce qui transpire, avec parfois une pointe d’érotisme selon les prestations photographiques que demandent ses clientes… et bien plus rarement ses clients, les hommes semblant moins attirés par l’œil de la photographe, sauf à poser en couple.

La pratique, pour Hélène qui a fait de ce genre un métier, et du livre une autopromotion assumée de son activité, repose sur l’écoute et la demande du sujet qui n’a pas forcément la sensation d’être dans la peau d’un modèle. C’est pourquoi l’auteure montre comment l’usage maîtrisé de la profondeur de champ, les jeux de lumière, la position du corps peuvent gommer les imperfections et sublimer l’apparence physique. Pour donner confiance par rapport au photographe, une page s’intitule d’ailleurs Mes conseils aux hommes photographes et par rapport à soi-même, car il est rappelé que « qu’une femme qui s’offre une séance de boudoir peut-être en recherche d’une solution à son mal-être ». L’auteure parle de photothérapie. Mais dénouer les problèmes qui induisent le rejet de son apparence physique n’est pas toujours aussi simple...

Le déroulement, du premier contact à la prise de vue, en passant par l’habillage (ou pas !) et le maquillage du modèle, la psychologie à mettre en œuvre, tout cela fait l’objet de pas-à-pas détaillés. Avec des conseils qui sont tout aussi profitables à chacun dans sa vie de photographe, pour des portraits familiaux ou de sujets rencontrés au hasard des voyages et des déambulations. La technique et l’œil du photographe ne sont pas tout, les interactions humaines jouent un grand rôle dans l’obtention d’une bonne photo.

Choix et préparation du matériel, éditing occupent plusieurs chapitres, le dernier s’adressant à ceux qui souhaitent se professionnaliser dans le genre, apportant brièvement des ouvertures sur les variantes que le livre traite assez peu. D’ailleurs, on regrette que l’auteure semble plus s’adresser au professionnel voulant se lancer dans une activité reposant sur ce style de prise de vue, plutôt qu’opter pour une approche plus ouverte vers l’ensemble des photographes. Enfin, bien qu’il soit écrit qu’une « séance boudoir s’adresse à toutes les femmes, de tous âges, de toutes morphologies » force est de constater que toutes celles qui sont photographiées dans le livre, grâce au talent de l’auteure évidemment, présentent des physiques a minima avenants, sinon hyper séduisants, et sont plutôt jeunes. Des exemples de mises en valeur de corps et de visages « plus difficiles », de personnes portant le poids des ans, auraient apporté d’utiles conseils aux photographes.

- Les secrets de la photo de boudoir, d’Hélène Dourliand

  • 17 x 23 cm, 106 pages
  • 23 € (version papier), 15,99 € (version numérique)
  • Édition Eyrolles

- Sommaire

  • Le matériel de prise de vue
  • Quelques rappels sur la prise de vue
  • Le cadre de la prestation
  • La séance de prise de vue
  • Post-traitement des images
  • Vivre de la photo de boudoir

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



MPB
Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP