Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Les secrets de la photo de nuit : la tête dans les étoiles

13/01/2014 | Benjamin Favier

Dans la foulée d’un opus consacré à la photographie de paysage, les éditions Eyrolles proposent un ouvrage plus concis, sur la prise de vue nocturne. L’auteur nous invite à cette pratique avec brio…

Nous vous avons récemment parlé d’un autre ouvrage de la collection « Les secrets de » aux éditions Eyrolles : signé Fabrice Milochau, Les secrets de la photo de paysage brille par une mise en page soignée et une approche convaincante, sous la houlette d’un spécialiste du genre. Rebelote avec ce livre, écrit par Vittorio Bergamaschi. Plus court que celui de Milochau, il n’en est pas moins convaincant.

En parcourant son site, son attrait pour la photographie nocturne ne saute pas aux yeux : il est surtout question de nature morte et de photo culinaire. Pourtant, au travers des stages photos qu’il anime (il a fondé Stagephotoparis.fr en 2008), il a pu s’essayer à cette pratique. Comme dans ses travaux publicitaires, la maîtrise technique de ses prises de vue nocturnes impressionne tout au long de l’ouvrage. Si la majorité des images ont été réalisées en moyen ou plein format (les données Exif apparaissent en dessous de chaque photo, ce qui n’était pas le cas dans l’ouvrage sur la photo de paysage), l’auteur se place dans la peau d’un débutant, se basant sur sa relation avec ses stagiaires. Ainsi, un possesseur de compact ne nourrira aucun complexe dès les premières pages. L’une des séries (chapitre Travailler par séries) publiée en fin d’ouvrage a d’ailleurs été effectuée avec un Fujifilm X10.

Malgré sa clarté et la justesse technique des conseils, nous pourrions adresser plusieurs reproches à ce format. Plutôt que de se borner à la photo nocturne, le thème aurait pu être élargi à la photo en basse lumière : le livre sur la photo de paysage, dans la même collection, est en effet plus exhaustif sur le domaine traité. En outre, il n’est pas question d’astrophotographie, par exemple, et l’essentiel des images a été réalisé en milieu urbain : un sous-titre dans ce sens aurait été bienvenu. Enfin, les références au post-traitement sont principalement vues sous le prisme de Lightroom et Silvex Efex. Cela dit, les pistes de retouche peuvent être appliquées à n’importe quel autre logiciel. Une fois que l’on est conscient de ces paramètres, force est de constater que la recette fonctionne très bien.

- Les secrets de la photo de nuit
- Par Vittorio Bergamaschi
- Éditions Eyrolles
- 17 x 23 cm
- 122 pages
- 18 €

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP