Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Lightroom Classic CC - La méthode de Scott Kelby

17/12/2021 | LAURENT KATZ

La machinerie Scott Kelby est toujours en action et vient de produire un livre uniquement consacré à la partie retouche de Lightroom Classic. Pour mettre en œuvre une méthode en sept étapes, parfois avec des incursions vers Photoshop CC.

Scott Kelby est-il une seule personne ? On se pose la question en lisant la liste de ses activités, aussi fournie qu’une corne d’abondance. À l’image du préambule où il remercie quasiment la Terre entière et même plus puisque Dieu y figure en bonne place. Sacrés Américains !

Le voilà qui remet sur les étagères de la bibliothèque des livres photo un pavé consacré à Lightroom et plus précisément à la seule section dévolue à l’amélioration des photos. L’organisation du livre est simple : présenter plusieurs dizaines de photos, techniquement pas au sommet, et montrer comment les transformer en images avenantes. Cela en recourant à plusieurs étapes dans un ordre immuable. Sept au maximum, toujours les mêmes, dont voici la liste.

1. Appliquer un profil Raw.
2. Obtenir les bonnes couleurs selon différentes méthodes.
3. Étendre la plage tonale pour restaurer les détails dans les ombres et les hautes lumières.
4. Contourner les limites du capteur, qui rappelle aussi l’étape 3.
5. Peindre avec la lumière et retoucher, qui est une étape généraliste visant l’amélioration locale de la lumière, des couleurs et de l’accentuation.
6. Corriger les problèmes optiques.
7. Opérer des travaux de finition, comme ajuster l’accentuation finale, ajouter du grain ou du vignettage.

Si la symbolique du sept est respectée, l’auteur aurait très bien plus discourir sur un nombre plus important d’étapes, certaines étant un peu fourre-tout. Reste que la cohérence domine et la répétion aussi, car on retrouve, pour chaque photo des manœuvres similaires. Avec des incursions vers Photoshop, quand le traitement quitte l’aspect retouche pour une transformation plus « créative », comme remplacer un ciel uniforme ou ajouter un reflet sur un plan d’eau.

Ma préférence aurait été à un mélange d’approches. Une première correspondant à la structure mise en place par l’auteur, puisque chaque chapitre s’ouvre par une confrontation avant/après, incitant le lecteur à s’y mettre devant l’ampleur de l’amélioration et la constatation que ses propres images présentent des défauts identiques. Et une autre voie, reposant sur un chapitre récapitulatif, plus théorique et animé par une typologie des corrections, qui aurait pu servir d’aide-mémoire et de renvois vers les exemples précédents selon les types d’interventions. À signaler que l’auteur propose au téléchargement les photos servant de base à chaque leçon.

Le souci avec ce livre est qu’il a été écrit avant l’ajout des nouvelles et remarquables options de masquage. Cela n’ôte rien à la pertinence des corrections proposées au fil des exemples, mais chaque fois qu’il y a un traitement local, les manœuvres décrites diffèrent de la réalité du logiciel, sans dire qu’il y aurait d’autres exemples à développer, pour montrer comment exploiter ces nouveaux outils pour des masquages complexes ou délicats. Une extension, sous la forme d’un PDF, serait la bienvenue.

-  Lightroom Classic – La méthode de Scott Kelby , de Scott Kelby, traduction Gilles Théophile

  • 20 x 25 cm, 264 pages
  • 27 € (version papier), 18,99 € (version numérique), 31,99 € (papier + numérique)
  • Édition Eyrolles

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP