Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Lightroom Mobile : version 1.3 sous iOS

09/02/2015 | LAURENT KATZ

Adoptant la politique des petits pas, Adobe fait évoluer la version mobile de Lightroom avec quelques commandes, certes bienvenues sinon indispensables, mais qui laissent encore sur leur faim ceux qui aimeraient un outil assurant, en amont de la version pour ordinateur, une parfaite intégration à leur flux de travail.

Lightroom mobile, quelque temps après sa mise à disposition sous Android, évolue dans sa version iPad/iPhone. Avec des commandes qui ont tardé à venir, mais qui montrent que la montée en puissance est inscrite dans les gènes de l’application.

JPEG - 344.6 ko
Le paramétrage du mode Divisions organise l’affichage selon le critère choisi (cliquer pour agrandir).

Le compartiment visualisation s’enrichit d’un affichage organisé, servant, selon le critère choisi, à compartimenter les photos par date ou par classement en étoiles. À distinguer image acceptée, rejetée ou indéfinie, associée à un commentaire ou marquée comme favorite. Presque un filtrage qui ne veut pas dire son nom. Autre apport, l’accès visuel à une collection via une interface web qui interdit toute modification d’étoiles ou de statut. Parfait pour montrer en toute sécurité les photos à des tiers.

JPEG - 193 ko
La copie des paramètres de retouche d’une photo vers une autre est modulable, afin de choisir quelles interventions sont reportées (cliquer pour agrandir).

S’il n’y a pas de nouvelles commandes d’édition, on apprécie la venue du copier/coller des réglages affectés à une photo vers une autre. De tous ou seulement de certains. Par ailleurs, plusieurs bogues ont été corrigées, dont un problème d’affichage des fichiers bruts d’origine Fujifilm (Raf).

- Lightroom mobile sur le Google Play Store.
- Lightroom mobile sur l’Apple Store.
- Le site d’Adobe.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP