[ Accueil ]

[ Club ]

[ ]

[
0
]

Voir le sommaire complet illustré

- Voir le sommaire illustré

PARTIE 1 : LES FONDAMENTAUX DE LA PHOTOGRAPHIE DE REPORTAGE

Qu’est-ce que le reportage ? Sous la houlette de Jean-Christophe Béchet, vous découvrirez qu’il peut prendre différentes formes, pas uniquement celle du grand reportage, incarné par de mythiques photographes comme Robert Capa, Henri Cartier-Bresson ou Don McCullin. Des théâtres de guerre aux plus banales scènes du quotidien, ou lors de manifestations, les sujets ne manquent pas. ■ Qu’est-ce que le reportage ? ■ Focus sur la photo documentaire ■ Focus sur la photo de voyage ■ Focus sur la street photo ■ Quelques éléments juridiques…■ Guide matériel : quels choix pour le reportage ■ Retour d’expérience : le reportage autrement avec le Ricoh GR III ■
- Qu’est-ce que le reportage ? : Dans la photographie du 20e siècle, le terme « reportage » constituait un mot magique et le photo reporter était vu comme un aventurier admiré. Aujourd’hui, c’est la photo artistique qui a le vent en poupe. La notion de reportage doit donc être redéfinie. C’est ce que nous allons essayer de faire ici. - Focus sur la photo documentaire Aujourd’hui si l’on interroge la plupart des photoreporters, ils se disent tous « photographes documentaires ». Que recoupe ce terme ? Comment ce mot longtemps péjoratif est-il devenu tendance ? Explication et analyse d’un paradoxe. - Focus sur la photo de voyage Variante historique du photoreportage, la photographie de voyage n’est plus considérée comme un genre photographique majeur, ce qui peut paraitre étrange, car elle reste largement pratiquée dans un cadre amateur. Comment expliquer ce désamour ? Comment y remédier ? - Focus sur la street photo Aujourd’hui, tout le monde connaît le terme street photography. Mais beaucoup ignorent les points communs et les différences qui existent entre cette pratique et l’univers du reportage classique. Petite revue de détail des convergences et des divergences. - Quelques éléments juridiques… Photographe et avocate pratiquant le droit de la photographie, Joëlle Verbrugge, collaboratrice à Compétences Photo, explique en quoi la proposition de loi sur la sécurité globale, et notamment l’article 24, sont contre-productifs. Et souligne le flou qui entoure la notion de droit à l’image, en France… - Guide matériel : quels choix pour le reportage Il y a tellement de styles de reportage que conseiller un matériel unique semble mission impossible... mais en considérant les contraintes auxquelles on doit faire face sur le terrain, des pistes crédibles se dessinent plus facilement.

SUR LE TERRAIN : le reportage autrement avec le RICOH GR III

Au moment de choisir un compact pour un reportage, on s’interroge sur la qualité d’image et les fonctionnalités. Et on oublie l’essentiel : un « bon » compact permet de renouveler son regard et de faire d’autres types de photos. Témoignage et explication en images avec l’étonnant Ricoh GR III.

SPÉCIAL USA : DES GRANDS REPORTAGES POUR COMPRENDRE

- Alors que Joe Biden est officiellement élu président des États-Unis, nous revenons sur la très houleuse campagne électorale, en compagnie du grand reporter Philippe de Poulpiquet, qui s’est rendu sur place pour le quotidien Le Parisien. Des émeutes liées au mouvement Black Lives Matter jusqu’à la joie de la foule à Times Square, le soir des résultats de l’élection, en passant par des meetings des partisans de Donald Trump, les clichés, tantôt en couleur, tantôt en noir et blanc, nous replongent au cœur des événements. Pour sa part, Jean-Luc Bertini, féru de littérature et à l’origine de sublimes portraits de grands écrivains américains, tel Jim Harrison, pose un regard d’auteur sur ce pays, où il a capté des « solitudes », qui ont abouti à un superbe livre édité par Actes Sud : Américaines solitudes. Enfin, Jean-Christophe Béchet nous convie à un road movie monochrome dans l’Ouest américain, terre d’inspiration pour de nombreux photographes, écrivains et cinéastes. Inépuisable
- Au cœur des élections avec Philippe de Poulpiquet Grand reporter pour Le Parisien, Philippe de Poulpiquet a couvert la dernière élection présidentielle américaine. Il nous raconte son reportage, de la Pennsylvanie à New York en passant par Washington DC, avec en toile de fond, le mouvement Black Lives Matter, la manière dont il a travaillé sur place, parfois difficilement en approchant les sympathisants de Donald Trump au plus près.... - Américaines solitudes par Jean-Luc Bertini Auteur d’Américaines Solitudes (éditions Actes Sud), le photographe Jean-Luc Bertini nous raconte comment il a mûri ce projet, mené pendant près d’une décennie sur les routes des États-Unis. Un travail d’une grande rigueur, dénué de jugement, malgré les excès, la démesure d’une société à bout de souffle. Qui ne cesse d’inspirer et de fasciner les photographes… - Nord/Sud : L’Ouest américain en N&B par Jean-Christophe Bechet Partir en reportage dans l’Ouest américain, c’est confronter la réalité d’un territoire à un imaginaire nourri par le cinéma et la littérature. Le « road movie » devient alors une exploration subjective où il faut éviter le piège du cliché touristique. C’est ce que j’ai essayé de faire en choisissant le noir et blanc et en donnant à ce reportage un caractère à la fois informatif et poétique.

AU LONG COURS : DES REPORTAGES POUR COMPRENDRE

■ Ragnar Axelsson ■ Ray Demski ■ Matthieu Paley ■ Pierre de Vallombreuse ■ - La fin d’un monde par Ragnar Axelsson : Le photographe islandais Ragnar Axelsson documente le quotidien des populations vivant dans la région arctique, au Groenland, aux îles Féroé et en Sibérie, depuis une trentaine d’années. Né en 1958, il poursuit son travail photographique dans ces régions, aujourd’hui grandement menacées par le réchauffement climatique, qui chamboule le mode de vie de la faune et des peuples qui y habitent. À très grande vitesse. Le photographe témoigne inlassablement de cette désastreuse situation en images, seul moyen, à ses yeux, de sensibiliser les populations dans nos contrées. - Bukom raging bulls par Ray Demski : À Bukom, quartier d’Accra, au Ghana, tout le monde vit au rythme du ring et des reprises, quel que soit l’âge. Le photographe canadien Ray Demski, lui-même rompu aux sports de combat et habitué à la prise de vue « en action », notamment en haute altitude, s’est immergé dans la « Mecque de la boxe ». Dès l’aube, au bord de l’océan Atlantique, sous le soleil écrasant parmi les habitations en tôle, ou à la lueur des lampadaires, il a suivi le quotidien des boxeurs et entraîneurs de Bukom, véritable vivier de la boxe ghanéenne. Avec une ambition technique élevée, puisqu’il a accordé un soin particulier à l’éclairage, tout en menant de front photo et vidéo. Un programme pour le moins sportif… - Sur le toit du monde par Matthieu Paley : Depuis le début de sa carrière, Matthieu Paley ne cesse de revenir dans les contrées qui l’ont forgé, en tant qu’homme et photographe, entre le Pakistan et l’Afghanistan. Le photographe, qui publie régulièrement dans National Geographic, nous explique pourquoi ces endroits du monde le fascinent, et la manière dont il voit et vit la photographie. Avide de rencontres, il parle plusieurs langues, dont le wakhi, ce qui lui permet de pénétrer dans l’intimité de ces populations. Rencontre hors des sentiers battus, avec un photographe passionné, engagé, instinctif, qui rejette toute notion de confort dans son travail. - Au hasard des vents par Pierre de Vallombreuse : Documentariste poétique. C’est ainsi que Bernard Plossu résume le travail de Pierre de Vallombreuse, en préface de l’ouvrage Au hasard des vents, commis par l’auteur de Peuples. Lauréat du prix Planète Albert Kahn International en 2017 (son nom figure au palmarès aux côtés de photographes tels que Depardon, Greene, Riboud, Atwood…), il revient sur la genèse de ce superbe opus noir et blanc, conçu autour de son format de prédilection, le panoramique. Et il évoque sa nouvelle vie, outre-Atlantique, où il mène un projet quotidien au cœur d’une école. Loin des grands espaces, en couleur.

CAHIER PRATIQUE :

Pour conclure ce numéro, nous vous proposons un volet pratique. Dans un premier temps, nous faisons le tour des fondamentaux pour configurer au mieux son appareil photo. Puis, deux focus sur la photo de rue, et de voyage. En attendant des jours meilleurs, pour mettre ces conseils en pratique le plus sereinement possible.
- TIREZ PLUS ENCORE DE SON APPAREIL PHOTO : Découvrez des possibilités inattendues de votre boîtier et prenez des photos qui vous semblaient impossibles. - Sachez exploiter le flash intégré Bien que peu apprécié des photographes désireux d’obtenir un bel éclairage, le flash intégré peut s’avérer fort utile. - Flashs diffus Les façonneurs de lumière pour flash intégré sont rares, mais des solutions existent. - Coriger l’exposition du flash Réglez l’intensité de l’éclair du flash en fonction de la lumière ambiante. - Contrôler des flashs externes Le flash intégré peut servir à déclencher des flashs externes sans recourir à de coûteux transmetteurs. - Personnalisez le boîtier Modifiez les réglages, dans les menus, pour rendre l’appareil photo plus intuitif. - Personnalisez les commandes Attribuez les fonctionnalités aux boutons en fonction de vos préférences. - La poignée d’alimentation En plus d’améliorer la prise en main, la poignée d’alimentation – ou grip – augmente considérablement l’autonomie de l’appareil photo. - Découvrez les fonctions cachées Parcourez les menus de votre appareil photo et découvrez les fonctions qui vous permettront de prendre des photos inédites. - L’intervallomètre intégré Le photographe Neil van Niekerk nous explique comment réaliser des timelapses sans aucun accessoire supplémentaire. - Les expositions multiples Voici comment réaliser un effet d’expositions multiples directement avec l’appareil photo, sans recourir à Photoshop. - Mieux exploiter la vidéo Vous voudriez vous initier à la vidéo en haute résolution avec votre reflex ? C’est une simple question d’adaptation. - S’initier à la vidéo avec un reflex Étendez vos compétences en vous initiant à la vidéo en haute définition. - La prise de son Découvrez les fonctions audio présentes dans bon nombre de reflex et hybrides. - L’écran arrière L’écran LCD d’un appareil photo permet de faire bien plus que seulement visualiser des images.
- LA PHOTO DE RUE EN 10 ÉTAPES : La photographie de rue ou street photo est une discipline qui requiert patience et technique. Découvrez, à travers les précieux conseils du photographe britannique Craig Reilly comment améliorer votre pratique. - Le bon matériel Quel appareil pour la photo de rue ? - Pas de précipitation Attendez l’arrivée de l’élément final. - Vérifez le cadrage Excluez tout ce qui n’apporte rien à l’image. - Pensez à l’arrière-plan Positionnez-vous pour faire ressortir le sujet. - Changez d’angle Plongée, contre-plongée. Dedans, dehors. - Tenez-vous prêt Batterie, cartes-mémoire, réglages... - Soyez sûr de vous Surmontez votre timidité. - Revenez sur les lieux Un même endroit peut changer beaucoup. - Post-traitez vos images Les conseils de Craig Reilly. - La tenue Être à l’aise est essentiel.
- RÉVÉLEZ LA BEAUTÉ DU MONDE : Projet, repérage, boîtiers, optiques, accessoires : comment réussir à coup sûr vos photos de voyage. - Le bon équipement Assurez-vous, à plus forte raison à l’occasion d’un voyage, d’avoir envisagé tous les scénarios possibles. - Fonctions Maîtrisez les paramètres de votre boîtier. - Objectifs Comprenez l’intérêt d’une focale donnée.. - Pensez à l’arrière-plan Positionnez-vous pour faire ressortir le sujet. - Accessoires Prévoyez un équipement adapté à toutes les circonstances. - Préparez les prises de vue Assurez-vous, à plus forte raison à l’occasion d’un voyage, d’avoir envisagé tous les scénarios possibles. - Voyages aériens Les compagnies aériennes imposent des restrictions parfois pénalisantes pour les photographes. - Gestion des risques Assurez votre matériel photo surtout lorsque vous êtes fréquemment en déplacement. - La tenue Être à l’aise est essentiel. - Montrez la ville Révélez les points de vue et les couleurs d’une ville et présentez le mode de vie de ses habitants. - Adopter la photo narrative Suivez les conseils de Matteo Carta pour prendre des photos sur le vif. - Trouver les meilleurs sites Effectuez quelques recherches pour dénicher les lieux riches en sujets révélant le mode de vie local. - Opérer en pleine nature Préparez vos prises de vues de lieux éloignés des activités humaines. - Produire un effet dramatique Suivez les conseils de Christian Scheiffele pour donner un maximum d’impact à des photos de nature. - Les avantages de l’hybride Plus légers que les systèmes reflex, les hybrides réunissent de précieux atouts dans une configuration nomade. - Gérer les photos sur place Découvrez les techniques logicielles de base pour améliorer vos images et protéger vos fichiers en voyage. - Choisir un disque dur Il est indispensable de sauvegarder ses photos et vidéos au cours d’un voyage. Il existe des solutions. - Améliorer vos photos Appliquez quelques réglages qui affineront les couleurs et la netteté de vos photos de voyage. - Magnifier un paysage Découvrez les avantages du bracketing avec Camera Raw.

INSPIRATION : LA PREUVE PAR NEUF ... LIVRES ! :

Parus dans le courant de l’année, ces livres photo sont autant de sources d’inspiration, pour appréhender diverses formes de reportages. Florilège.

MDLP Hors Série #46 - Numérique : - Tablette, Mobile, Ordinateur

par Vanessa VIGIER - 

Editions : numerique - 

Hors série MDLP - 

12.95 €.

164 PAGES - LA PHOTO DE REPORTAGE - 12,95 € LES FONDAMENTAUX : Qu’est-ce que le reportage ? ■ Focus sur la photo documentaire ■ Focus sur la photo de voyage ■ Focus sur la street photo ■ Quelques éléments juridiques…■ Guide matériel : quels choix pour le reportage ■ Retour d’expérience : le reportage autrement avec le Ricoh GR III ■ SPÉCIAL USA : DES REPORTAGES POUR COMPRENDRE Les élections US (Trump versus Biden) ■ Le mouvement Black Live Matters ■ Solitudes américaines (road movie) ■ L’ouest américain en N&B ■ GRAND FORMAT : Des reportages pour s’évader ■ Ragnar Axelsson ■ ay Demski ■ Matthieu Paley ■ Pierre de Vallombreuse ■ DOSSIERS TECHNIQUES PHOTO (x3) : Tirez plus encore de votre appareil photo ■ La photo de rue en 10 étapes ■ La photo de voyage ■ Bibliographie autour du reportage ■

Une question de distance « Si ta photo n’est pas bonne, c’est que tu n’étais pas assez près ». D’illustres reporters tels James Nachtwey, Don McCullin ou plus récemment Laurent Van Der Stockt se posent en dignes héritiers de Robert Capa, lorsqu’ils couvrent des conflits. Tout comme Philippe de Poulpiquet, reporter au Parisien et à l’honneur des pages spéciales consacrées à l’élection présidentielle américaine, dans ce numéro. Le soir de l’annonce des résultats, ils se trouvaient aux premières loges, pour immortaliser la joie et le soulagement d’une grande partie de la population, à Times Square. Ces portraits, réalisés au grand-angle, n’auraient sans doute pas la même force, sans cette proximité. Néanmoins, le fameux adage de Capa ne s’applique pas à toutes les formes de reportages. Par exemple, la street photo, le documentaire ou encore le voyage constituent autant de variations autour de ce thème, comme le démontre Jean-Christophe Béchet en préambule. Le regard de Jean-Luc Bertini sur les solitudes américaines (lire p. 54) est certes imprégné de l’œuvre de Cartier-Bresson et son instant décisif, mais il se forge avec un appareil moyen format, qui implique une certaine distance par rapport au sujet. De même que le choix du format panoramique pour Pierre de Vallombreuse, ou du noir et blanc pour Ragnar Axelsson (deux sujets au sommaire de notre partie Grand format), aiguillent leurs récits photographiques respectifs. L’influence de l’outil sur la démarche ne saurait ainsi être ignorée. Bien sûr, le smartphone, compagnon de tous les instants, s’est imposé comme le premier d’entre eux, dès lors qu’il s’agit de témoigner d’un événement à chaud. Nous tenions cependant à souligner ici que les systèmes à objectif interchangeables – ainsi que d’autres modèles, à l’instar du GR III et son mode Snap – offrent une marge de manœuvre bien plus grande sur le terrain, pour trouver la distance adéquate. Encore faut-il pouvoir le faire en toute liberté. C’est tout l’objet de la proposition de loi sur la sécurité globale, dont l’épilogue, après le rejet de l’article 24 au mois de décembre, sera scruté par les photographes, et plus particulièrement les reporters. De très près… par Benjamin Favier, rédacteur en chef.