[ Accueil ]

[ Club ]

[ ]

[
0
]

Voir le sommaire complet illustré

PARTIE #1 : PRISE EN MAINS DU LOGICIEL


■ Présentation de l’écosystème ■ Nouveautés 2021 ■ Principes et gestion du masquage ■ Interface et modes d’affichage ■ Paramétrer Lightroom ■ Importer les images ■ Organiser les images ■ Trier les images ■ Gérer les collections ■ Rechercher et filtrer les images ■ Mots-clés et métadonnées ■ Géolocalisation ■ Identifier les personnes ■ Éditeurs externes ■ Photographier et utiliser Lr sur Mobile ■ Exporter les images■ Partager les images ■ Travail collaboratif ■ Travail par lots ■ Sauvegarde et maintenance du catalogue ■
- L’ÉCOSYSTÈME LIGHTROOM De l’ordinateur aux appareils mobiles, capable de gérer, traiter, partager et même prendre des photos, Lightroom est un vaste « écosystème » pour le photographe, qui n’a aucun équivalent.
- LES NOUVEAUTÉS 2021
L’écosystème Lightroom connaît deux mises à jour importantes par année, vous retrouverez un récapitulatif des nouveautés d’octobre 2021, ainsi que de l’année écoulée.
- PRINCIPES ET GESTION DU MASQUAGE
En préambule aux tutoriels, cet article est une prise en main et une présentation des principes de base à connaître pour vous servir de l’outil Masquage et le gérer.
- INTERFACE ET MODES D’AFFICHAGE
Les modes d’affichage dans Lightroom Classic sont nombreux et adaptés à chaque module. Nous aborderons également ceux de Lightroom « cloud ».
- PARAMÉTRER LIGHTROOM
Combien de compacts sont-ils sortis depuis début 2021 ? Un seul : le Ricoh GR IIIx. Ce qui porte à trois le nombre de nouveaux compacts apparus sur le marché depuis notre précédent guide d’achat. La sélection de cette année s’effectuera donc parmi les modèles plus anciens qui, malgré leur relative ancienneté, demeurent pertinents.
- IMPORTER LES IMAGES
Si la détection des visages a intégré nos appareils photo depuis une quinzaine d’années, aujourd’hui de plus en plus de boîtiers proposent en plus la détection des yeux pour les humains et parfois des animaux. Comment fonctionne-t-elle, et quand l’utiliser ?
- ORGANISER LES IMAGES
Si la détection des visages a intégré nos appareils photo depuis une quinzaine d’années, aujourd’hui de plus en plus de boîtiers proposent en plus la détection des yeux pour les humains et parfois des animaux. Comment fonctionne-t-elle, et quand l’utiliser ?
- TRIER LES IMAGES
Si la détection des visages a intégré nos appareils photo depuis une quinzaine d’années, aujourd’hui de plus en plus de boîtiers proposent en plus la détection des yeux pour les humains et parfois des animaux. Comment fonctionne-t-elle, et quand l’utiliser ?
- GÉRER LES COLLECTIONS
Si la détection des visages a intégré nos appareils photo depuis une quinzaine d’années, aujourd’hui de plus en plus de boîtiers proposent en plus la détection des yeux pour les humains et parfois des animaux. Comment fonctionne-t-elle, et quand l’utiliser ?
- RECHERCHER ET FILTRER LES IMAGES
Si la détection des visages a intégré nos appareils photo depuis une quinzaine d’années, aujourd’hui de plus en plus de boîtiers proposent en plus la détection des yeux pour les humains et parfois des animaux. Comment fonctionne-t-elle, et quand l’utiliser ?
- MOTS-CLÉS ET MÉTADONNÉES
Si la détection des visages a intégré nos appareils photo depuis une quinzaine d’années, aujourd’hui de plus en plus de boîtiers proposent en plus la détection des yeux pour les humains et parfois des animaux. Comment fonctionne-t-elle, et quand l’utiliser ?
- GÉOLOCALISATION
Si la détection des visages a intégré nos appareils photo depuis une quinzaine d’années, aujourd’hui de plus en plus de boîtiers proposent en plus la détection des yeux pour les humains et parfois des animaux. Comment fonctionne-t-elle, et quand l’utiliser ?
- IDENTIFIER LES PERSONNES
Si la détection des visages a intégré nos appareils photo depuis une quinzaine d’années, aujourd’hui de plus en plus de boîtiers proposent en plus la détection des yeux pour les humains et parfois des animaux. Comment fonctionne-t-elle, et quand l’utiliser ?
- ÉDITEURS EXTERNES
Si la détection des visages a intégré nos appareils photo depuis une quinzaine d’années, aujourd’hui de plus en plus de boîtiers proposent en plus la détection des yeux pour les humains et parfois des animaux. Comment fonctionne-t-elle, et quand l’utiliser ?
- PHOTOGRAPHIER ET UTILISER LR SUR MOBILE
Si la détection des visages a intégré nos appareils photo depuis une quinzaine d’années, aujourd’hui de plus en plus de boîtiers proposent en plus la détection des yeux pour les humains et parfois des animaux. Comment fonctionne-t-elle, et quand l’utiliser ?
- EXPORTER LES IMAGES
Si la détection des visages a intégré nos appareils photo depuis une quinzaine d’années, aujourd’hui de plus en plus de boîtiers proposent en plus la détection des yeux pour les humains et parfois des animaux. Comment fonctionne-t-elle, et quand l’utiliser ?
- PARTAGER LES IMAGES
Si la détection des visages a intégré nos appareils photo depuis une quinzaine d’années, aujourd’hui de plus en plus de boîtiers proposent en plus la détection des yeux pour les humains et parfois des animaux. Comment fonctionne-t-elle, et quand l’utiliser ?
- TRAVAIL COLLABORATIF
Si la détection des visages a intégré nos appareils photo depuis une quinzaine d’années, aujourd’hui de plus en plus de boîtiers proposent en plus la détection des yeux pour les humains et parfois des animaux. Comment fonctionne-t-elle, et quand l’utiliser ?
- TRAVAIL PAR LOTS
Si la détection des visages a intégré nos appareils photo depuis une quinzaine d’années, aujourd’hui de plus en plus de boîtiers proposent en plus la détection des yeux pour les humains et parfois des animaux. Comment fonctionne-t-elle, et quand l’utiliser ?
- SAUVEGARDE ET MAINTENANCE DU CATALOGUE
Si la détection des visages a intégré nos appareils photo depuis une quinzaine d’années, aujourd’hui de plus en plus de boîtiers proposent en plus la détection des yeux pour les humains et parfois des animaux. Comment fonctionne-t-elle, et quand l’utiliser ?

PARTIE #2 : 31 TUTORIELS EXCLUSIFS POUR PRATIQUER


Tout ce qu’il faut savoir faire sur le flux de travail avec Lightroom
Copies virtuelles et piles ■ Incruster un filigrane ■ Renommer et changer date des photos ■ Appliquer des profils d’entrée ■ Paramètres prédéfinis 
de développement ■ Corriger les défauts d’objectifs ■ Nettoyer les images ■ Recadrer et redresser ■ Faire la balance des blancs ■ Corriger la tonalité ■ Renforcer la présence des images ■ Réduire le bruit ■ Accentuer la netteté ■ Utiliser la courbe des tonalités ■ Corriger les couleurs avec l’outil TSL ■ Corriger les yeux rouges et les yeux des animaux ■ Sélectionner un sujet ou un ciel ■ Retoucher avec le pinceau ■ Appliquer un dégradé linéaire ou un dégradé radial ■ Sélections précises avec les masques de gamme ■ Convertir en noir et blanc ■ Faire du color grading
Corriger la géométrie des images ■ ■ Fusionner des images HDR ■ Assembler un panorama ■ Accentuer les détails et augmenter la résolution ■ Épreuvage à l’écran ■ Imprimer ■ Gérer l’historique et les instantanés ■ Déplacer et fusionner des catalogues ■ Utiliser le développement rapide ■ Gérer et traiter les vidéos ■ Raccourcis claviers ■ FAQ ■
- Tuto #1 : Copies virtuelles et piles Les copies virtuelles permettent de créer des versions d’une image sans dupliquer le fichier, et les piles sont fort pratiques pour ranger proprement des séquences d’images.
- Tuto #2 : Incruster un filigrane Lightroom Classic dispose d’un éditeur de filigranes pour incruster soit du texte, soit un élément graphique dans vos images.
- Tuto #3 : Renommer et changer date des photos Avec Lightroom Classic, vous pouvez renommer une ou plusieurs images, y compris avec des modèles très sophistiqués. Modifier la date et l’heure des photos est également possible.
- Tuto #4 : Appliquer des profils d’entrée Le rendu de base des images est déterminé par un profil d’entrée appelé Adobe Couleur. Voici de quelle manière modifier ce profil, y compris selon l’appareil photo.
- Tuto #5 : Paramètres prédéfinis 
de développement Bien que très pratiques et inspirants, les paramètres prédéfinis de développement, et plus particulièrement ceux que vous créez, ont l’avantage d’accélérer le flux de travail.
Dans cette partie, nous détaillons les outils et le process pour entamer votre flux de travail avec LIghtroom
- Tuto #6 : Corriger les défauts d’objectifs Les objectifs présentant tous des défauts optiques plus ou moins marqués, Lightroom permet de les corriger aisément grâce à une panoplie d’outils automatiques et manuels.
- Tuto #7 : Nettoyer les images L’outil Suppression des défauts de Lightroom Classic va vous permettre de nettoyer vos photos des taches de capteur, voire de supprimer également certains éléments gênants.
- Tuto #8 : Recadrer et redresser Lightroom propose une pléthore d’outils qui vont vous permettre de redresser, recadrer et recomposer vos images, y compris dans des formats précis, et inverser leur symétrie.
- Tuto #9 : Faire la balance des blancs La balance des blancs se situe en début de post-traitement, pour assurer la justesse des couleurs selon l’éclairage de la scène, et pour supprimer toutes dominantes.
- Tuto #10 : Corriger la tonalité On entend par « tonalité » ce qui concerne la luminosité et le contraste des images. Pour cela, Lightroom dispose d’outils performants, dont un excellent mode automatique.
- Tuto #11 : Renforcer la présence des images La section Présence du panneau Réglages de base vous permet d’intervenir sur l’impact des images une fois les corrections de base effectuées.
- Tuto #12 : Réduire le bruit Si la réduction du bruit dans Lightroom accuse son âge, notamment par rapport à certains logiciels concurrents, il n’en reste pas moins qu’elle reste efficace.
- Tuto #13 : Accentuer la netteté En termes de netteté, Adobe préconise une accentuation en trois étapes, conformément aux préceptes de feu Bruce Fraser. Ce que Lightroom applique à la lettre.
- Tuto #14 : Utiliser la courbe des tonalités La courbe des tonalités de Lightroom est un outil particulièrement puissant pour retravailler non seulement le contraste, mais également pour atténuer ou renforcer une dominante de couleur.
- Tuto #15 : Corriger les couleurs avec l’outil TSL L’outil TSL (Teinte, Saturation et Luminance) permet de corriger ou de modifier les couleurs d’une image de façon sélective, aussi bien avec les outils de correction globale que locale.
Cette partie est dédiée aux outils de développement proposés par Lightroom pour développer vos fichiers Raw.
- Tuto #16 : Corriger les yeux rouges et les yeux des animaux Comme tout logiciel photo, Lightroom se doit de proposer un outil de correction des yeux rouges, avec une particularité, un mode pour les yeux d’animaux.
- Tuto #17 : Sélectionner un sujet ou un ciel Lightroom dispose enfin d’outils de sélection de sujet et de ciel exploitant l’intelligence artificielle, pour le bonheur de votre productivité et de la précision de vos retouches.
- Tuto #18 : Retoucher avec le pinceau Le pinceau de Lightroom est très certainement l’outil le plus sollicité en retouche locale, à plus forte raison en étant combiné avec les autres outils de masquage.
- Tuto #19 : Appliquer un dégradé linéaire ou un dégradé radial Le dégradé linéaire et le dégradé radial permettent de retoucher des portions d’image bien plus larges que le pinceau, et cela avec la même précision.
- Tuto #20 : Sélections précises avec les masques de gamme Les masques de gamme permettent de sélectionner des éléments et des portions d’image selon la luminosité, la couleur et, pour certaines images, la carte de profondeur.
- Tuto #21 : Convertir en noir et blanc Le noir et blanc est toujours très apprécié des photographes et du public en général. C’est aussi le cas de Lightroom qui propose une pléthore d’outils pour ce type d’images.
- Tuto #22 : Faire du color grading Qu’il s’agisse d’images couleur ou noir et blanc les outils Color Grading et Effets vous ouvrent de multiples possibilités créatrices.
- Tuto #23 : Corriger la géométrie des images Corriger les fuyantes, notamment en photo d’architecture est d’autant plus aisé avec les modes automatique et manuel d’Upright, dans la palette Transformation de Lightroom.
- Tuto #24 : Fusionner des images HDR Lightroom vous permet de fusionner des images brackettées pour obtenir un fichier HDR (High Dynamic Range) dont la latitude de traitement est plus étendue qu’un fichier Raw.
- Tuto #25 : Assembler un panorama Lightroom rend l’assemblage de panoramas particulièrement facile, même avec des photos prises à main levée, sans soin particulier à la prise de vue.
- Tuto #26 : Accentuer les détails et augmenter la résolution Grâce à Lightroom et à l’intelligence artificielle, vous pouvez améliorer les détails de vos images et doubler la résolution, utile, entre autres pour les tirages de grande qualité et de grande taille.
- Tuto #27 : Épreuvage à l’écran L’épreuvage écran vous permet de simuler, à l’écran, le rendu d’un tirage papier, en fonction de l’imprimante, des encres et du papier utilisé.
- Tuto #28 : Imprimer Le module Impression, particulièrement apprécié des utilisateurs, n’a pas changé depuis des années, mais il reste cependant l’un des points forts de Lightroom Classic.
- Tuto #29 : Gérer l’historique et les instantanés L’historique et les instantanés du module Développement permettent de suivre, de gérer et même de partager le travail sur vos images en cours de traitement.
- Tuto #30 : Déplacer et fusionner des catalogues Ce tutoriel va vous permettre de transférer le catalogue de votre ordinateur de voyage vers votre ordinateur de bureau, et de déplacer votre catalogue sur un nouvel ordinateur.
Découvrez les outils de Lightroom pour opérer des retouches localisées sur certaines parties de vos images.
- Tuto #31 : Utiliser le développement rapide Le panneau Développement rapide, dans le module Bibliothèque de Lightroom Classic, semble incongru. Pourtant, il rend bien des services, notamment quand on est un photographe pressé.
- Tuto #30 : Gérer et traiter les vidéos L’écosystème Lightroom prend en charge les vidéos, un média devenu incontournable chez les photographes. En revanche, le montage devra être effectué dans un logiciel spécialisé.

MDLP Hors Série #50 - Numérique : - Tablette, Mobile, Ordinateur

par Vanessa VIGIER - 

Editions : numerique - 

Hors série MDLP - 

12.95 €.

LA BIBLE DES UTILISATEURS LIGHTROOM - 164 PAGES
TRIER, ARCHIVER, DÉVELOPPER, RETOUCHER, IMPRIMER...
Le Guide 100 % PRATIQUE pour les utilisateurs de LIGHTROOM : 31 exercices exclusifs pour maîtriser les fonctions et les techniques de retouche !
1ère PARTIE : PRISE EN MAINS DU LOGICIEL
■ Présentation de l’écosystème ■ Nouveautés 2021 ■ Principes et gestion du masquage ■ Interface et modes d’affichage ■ Paramétrer Lightroom ■ Importer les images ■ Organiser les images ■ Trier les images ■ Gérer les collections ■ Rechercher et filtrer les images ■ Mots-clés et métadonnées ■ Géolocalisation ■ Identifier les personnes ■ Éditeurs externes ■ Photographier et utiliser Lr sur Mobile ■ Exporter les images■ Partager les images ■ Travail collaboratif ■ Travail par lots ■ Sauvegarde et maintenance du catalogue ■
2ème PARTIE : 31 TUTORIELS EXCLUSIFS
Copies virtuelles et piles ■ Incruster un filigrane ■ Renommer et changer date des photos ■ Appliquer des profils d’entrée ■ Paramètres prédéfinis 
de développement ■ Corriger les défauts d’objectifs ■ Nettoyer les images ■ Recadrer et redresser ■ Faire la balance des blancs ■ Corriger la tonalité ■ Renforcer la présence des images ■ Réduire le bruit ■ Accentuer la netteté ■ Utiliser la courbe des tonalités ■ Corriger les couleurs avec l’outil TSL ■ Corriger les yeux rouges et les yeux des animaux ■ Sélectionner un sujet ou un ciel ■ Retoucher avec le pinceau ■ Appliquer un dégradé linéaire ou un dégradé radial ■ Sélections précises avec les masques de gamme ■ Convertir en noir et blanc ■ Faire du color grading
Corriger la géométrie des images ■ ■ Fusionner des images HDR ■ Assembler un panorama ■ Accentuer les détails et augmenter la résolution ■ Épreuvage à l’écran ■ Imprimer ■ Gérer l’historique et les instantanés ■ Déplacer et fusionner des catalogues ■ Utiliser le développement rapide ■ Gérer et traiter les vidéos ■ Raccourcis claviers ■ FAQ ■

Chacun son Lightroom - Un Lightroom peut en cacher un autre… et même plusieurs ! Si vous faites partie des utilisateurs de la première mouture, commercialisée pour la première fois en février 2007 – affrontant à l’époque les griffes d’Aperture, excellent logiciel abandonné depuis par Apple –, vous avez certainement suivi l’évolution du logiciel, au fil des années et des versions, adaptées à la toile et aux mobiles. Surtout si vous lisez nos éditions mensuelles et numéros spéciaux, où s’épanouit la prose de Gilles Theophile, éminent spécialiste de Lightroom dans l’hexagone. Nous lui avons ainsi naturellement confié, une nouvelle fois, la réalisation de l’intégralité de ce numéro.
Les utilisateurs novices, qui verraient apparaître pour la première fois le sigle Lr (ou LrC) parmi leurs icônes d’applications, commenceront sur des bases saines. Gilles rappelle le fonctionnement de l’écosystème de cette solution tout-en-un concoctée sur mesure par Adobe à l’attention des photographes, qu’il s’agisse de la version Classic, Web, Mobile, tout en soulignant les apports et l’intérêt du service « cloud », inclus dans l’abonnement de Lightroom Classic, aux côtés de Photoshop. Selon que vous confiez le stockage de vos données à de bons vieux disques durs, ou des nuages pixellisés, l’ADN du logiciel demeure.
L’arborescence repose toujours sur les emblématiques modules « Bibliothèque » et « Développement » – enrichie par le puissant outil de masquage, d’une redoutable intuitivité – et l’indexation de vos dossiers par catalogage. Sans oublier la constitution de collections (dont celles dites dynamiques), pour optimiser votre flux de travail, non destructif, évidemment. Alors que les modules dits de sortie, paraîtront un brin désuets, à tous ceux qui ne jurent que par le cloud et le partage via des services tiers, notamment les réseaux sociaux. Tout cela peut paraître abstrait, mais deviendra limpide une fois dans l’antre de votre chambre noire numérique. Avec ce guide, pour vous éclairer.
par Benjamin Favier, rédacteur en chef