Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Media Pro, sur la piste de Lightroom ?

10/05/2011 | LAURENT KATZ

La marque danoise Phase One, spécialisée dans les dos numériques et le logiciel de conversion Raw, vient de mettre à sa sauce, Expression Media de Microsoft, ex. iView Media Pro, qu’elle avait racheté il y a un an environ. Avec le moteur de Capture One pour afficher et convertir les fichiers bruts.

On pouvait se demander si Phase One allait sortir un Capture One Pro intégrant les fonctions de catalogage d’Expression Media. Perdu ! C’est un catalogueur à part entière qui voit le jour, intégrant le moteur de conversion des fichiers Raw qu’offre Capture One Pro.

JPEG - 341.7 ko
La vue Index (cliquer pour agrandir)

La gestion porte sur les fichiers images, mais aussi les vidéos et les éléments multimédias, comme les sons, les fichiers de mise en page, les polices de caractères, les pages Web en HTML Un œcuménisme bien plus large que celui de Lightroom et d’Aperture. Il y a ici cumul des fonctions de Lightroom et de Bridge. Avec des commandes pour cataloguer, organiser et exploiter les fichiers, qu’ils soient en ligne ou pas, ce qui est le cas de DVD, de clés USB, de disques durs mobiles. Cependant, un bref coup d’œil montre que Phase One a été encore bien timide. L’interface a certes été revue, pour l’homogénéiser esthétiquement avec celle de Capture One Pro, mais on ne peut encore parler de véritable mue fonctionnelle. La partie gauche de l’écran présente les différents critères de filtrage, dont les notes et les dossiers d’origine, et aussi la hiérarchie des mots-clés utilisateurs.

La conversion du Raw se fait in situ, sans que l’on accède vraiment à des réglages, le paramétrage étant encore réservé à Capture One Pro ou à un autre logiciel. La limite de 128 000 fichiers ou de 2 Go par catalogue relève maintenant du passé. Des commandes de sauvegarde, de diaporama, de création de galeries Web, d’impression, de constitution de planches contacts ou de diffusion par email sont offertes. Encore trop fruste pour que Lightroom ou Aperture puissent craindre cette concurrence.

La communication entre Media Pro et Capture One passe par des métadonnées, placées dans les fichiers annexes de type XMP. Media Pro est ouvert, laissant au besoin employer les Windows Imaging Components et le Core Image de Mac OS pour restituer les Raw.

JPEG - 312.3 ko
Actions en affichage Media (cliquer pour agrnadir)

Media Pro sera vendu 166 €, la mise à jour depuis Expression Media 2 coûtant 47 €, et celle depuis la version 1 ou depuis iView MediaPro valant 59 €. La disponibilité est immédiate, à cette adresse.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP