Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

MBP Nikon

Nik Collection 4 by DxO

02/06/2021 | LAURENT KATZ

La célèbre suite passe en quatrième, et ce n’est sans doute pas la dernière position du levier de vitesses au vu des nouveautés qui concernent essentiellement Viveza, dédié aux retouches tonales et colorimétriques, et à Silver Efex Pro qui assure la production d’images monochromes.

La Nik Collection by DxO est apparue en 2018, puis est passée en version 2 un an plus tard et, l’an dernier, en version 3. Elle passe maintenant en quatrième, et ce n’est sans doute pas la dernière position du levier de vitesses au vu des nouveautés qui concernent essentiellement Viveza, dédié aux retouches tonales et colorimétriques, et à Silver Efex Pro qui assure la production d’images monochromes.

Si vous l’ignorez encore, la suite regroupe plusieurs logiciels, en versions autonomes ou en plug-ins pour Photoshop (et logiciels compatibles avec les extensions Adobe), Lightroom Classic et DxO PhotoLab. Elle est composée de sept pièces : Viveza 3 (tonalité et couleurs), Dfine 2(bruit), Perspective Efex Pro (corrections géométriques), Sharpener Pro 3 (accentuation pour l’affichage et l’impression), Silver Efex Pro 3, Color Efex Pro 4 et Analog Efex Pro 2 (rendus prédéfinis et réglages manuels pour respectivement le N&B, la couleur et les rendus analogiques). Que complète HDR Efex Pro 2 pour gérer l’imagerie HDR à partir d’une ou plusieurs photos. Sachez aussi que les versions autonomes ne lisent pas les Raw et que le meilleur en est donc tiré quand ils sont exploités comme plug-ins d’un logiciel qui les décode.

Ces outils n’évoluent pas au même rythme (DxO n’a pas la puissance de feu d’un Google ou d’un Adobe) et présentent toujours dans cette version 4 des différences ergonomiques, souvent matérialisés par des interfaces plus ou moins inégales. Mais la direction pour le futur se dessine avec Viveza et Silver Efex, dotés d’une interface typographiquement plus claire, adaptée aux moniteurs dont la définition excède la Full HD.

Ces deux logiciels présentent la nouvelle ergonomie des U Points, ces points de contrôle servant à sélectionner automatiquement les pixels de couleurs et luminosité similaires à celles du point de l’image repéré par la punaise du U Point. Maintenant, cette similarité est ajustable par deux curseurs de Luminosité et de Couleur… que ne propose que DxO PhotoLab 4, mais pas les autres plug-ins de la suite. Par ailleurs, les réglages associés au U Point n’apparaissent plus dans l’image, à proximité du U Point. Pour offrir le maximum de visibilité à la zone bénéficiant de l’action du U Point, les réglages ont migré dans le panneau des ajustements… à l’image de ce que pratiquent Lightroom et Adobe Camera Raw employés par une très grande majorité des utilisateurs de la suite. Dernier point, la taille de la zone d’influence du U point, ajustable par un curseur, l’est aussi par cliquer/déplacer de la limite du cercle… sans que l’on puisse opérer une transformation elliptique, comme le proposent les masques dégradés circulaires.

JPEG - 237.2 ko
Les réglages du U Point ont été déplacés dans le panneau des ajustements, à droite (cliquer pour agrandir).
(photo LK)

D’un strict point de vue des réglages, Viveza s’ouvre aux rendus avec une dizaine de Presets, deux d’entre eux consacrés à l’amélioration des visages, avec des U Points intégrés pour apporter des corrections à ces composants d’un visage. Il suffira de les déplacer selon le contenu de l’image, voire de les dupliquer si la photo comporte plusieurs personnes. C’est d’ailleurs une nouveauté que la conservation (facultative) des U Points lors de la sauvegarde d’un rendu utilisateur sous Viveza et Silver Efex Pro. Par ailleurs, il est possible d’en mémoriser et d’en importer. Les réglages gagnent en nombre, avec l’ajout d’ajustements sur les tons clairs et moyens, les ombres et les noirs.

JPEG - 242.4 ko
Sous Viveza, chaque U Point dispose d’un réglage de sensibilité à la couleur et à la luminosité (comme Silver Efex d’ailleurs). Il propose aussi des rendus prédéfinis et des réglages plus sélectifs de la tonalité (cliquer pour agrandir).)
(photo LK)

Du côté de Silver Efex Pro, DxO introduit ce qui est attendu depuis longtemps, son savoir-faire dans la simulation des films argentiques comme le propose DxO FilmPack depuis des années. Mais timidement, car n’apparaissent ici que 39 simulations du grain de certaines pellicules monochromes et non des simulations complètes. Et rien n’est fait pour Color Efex Pro qui reste en l’état.

JPEG - 330.4 ko
Le grain des pellicules argentiques est modulable en intensité et taille (cliquer pour agrandir).
(photo LK)

Autre introduction, celle de l’antibrume ClearView qui en un coup de curseur densifie et accentue certaines images un peu ternes avec une redoutable efficacité.

JPEG - 194.3 ko
L’antibrume ClearView, émanant de DxO PhotoLab, est inclus dans la palette des réglages de Silver Efex (cliquer pour agrandir).
(photo LK)

Un coup de pouce à l’ergonomie est donné, avec la prévisualisation en temps réel quand le pointeur parcourt les options de certains réglages, comme la simulation de film, le grain, le vignettage, le virage, les bords brûlés, et l’ajout d’une bordure.

Beaucoup a été fait pour améliorer la productivité. Ainsi, sauf pour Perspective Efex, l’ensemble des derniers ajustements se retrouve dans le menu Modifier des plug-ins, sous la bannière de Appliquer la dernière modification, pour une affectation immédiate à une nouvelle photo. Autre nouveauté, la faculté pour Viveza et Silver Efex Pro d’ouvrir plusieurs images, que ce soit dans l’édition autonome ou lors d’un appel via Lightroom et PhotoLab, avec la faculté d’appliquer les ajustements effectués sur la première image aux autres.

Le flux de travail, avec Lightroom Classic, s’améliore. DxO propose d’appliquer des réglages, émanant d’un ou plusieurs plug-ins et effectués sur une image Tiff à d’autres photos sans pour autant avoir à lancer chaque plug-in en séquence, et cela même sur plusieurs photos à la fois. Un gain de temps assuré pour un photographe de mariage qui va, par exemple, appliquer un rendu monochrome, à des dizaines d’images.

JPEG - 87.6 ko
Sous Lightroom, des copier/appliquer des réglages des plug-ins de la suite servent à effectuer un traitement par lots sans avoir à lancer l’interface de chaque plug-in sollicité.
JPEG - 25.5 ko
Les nouveaux Meta Presets, sous Photoshop CC, prennent place dans la palette d’appel des plug-ins et ne présentent pas de vignette illustrative.

Du côté de Photoshop CC, DxO profite de la faculté de développer des Actions, des scripts enchaînant des commandes du logiciel, pour introduire dans la palette Nik Selective Tool, qui sert à lancer les plug-ins, des Meta Presets. Il s’agit d’enchaîner plusieurs plug-ins, avec des réglages prédéfinis, pour au final obtenir un rendu particulier. DxO en propose une dizaine, chacun faisant appel à deux plug-ins, par exemple Brume dorée active Viveza 3 et Color Efex Pro 4, mais dans l’absolu il pourrait y en avoir plus.

Le logiciel nécessite quelques prérequis techniques quant aux systèmes d’exploitation.

  • macOS10.14 (Mojave), 10.15 (Catalina) et 11 (Big Sur)
  • Windows 8.1 (64 bits) ou Windows 10 (64 bits), Windows 10.1607 et ultérieur si moniteur HiDPI

L’usage des versions plug-ins implique :

  • Adobe Photoshop CC 2020 à 2021
  • Adobe Photoshop Elements 2020 à 2021 (sauf HDR Efex Pro 2, non compatible)
  • Adobe Photoshop Lightroom Classic CC 2019 à 2021
  • DxO PhotoLab 4
  • Serif Affinity 1.8 et versions ultérieures (sauf Perspective Efex, non compatible avec Affinity)

La compatibilité avec le processeur graphique (GPU) est actée à partir de nVidia GeForce série 8, ATI Radeon série HD2000 et Intel HD Graphics 2000.

Un tarif promotionnel court jusqu’au 30 juin inclus : 99,99 € ou 59,99 € en mise à jour. Ce sera ensuite respectivement 149 € et 79 €. Une version d’essai est téléchargeable ici.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



FujiFilm
Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP

SAMYANG