Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

MBP Nikon

Nikon NX Studio : un égal deux

17/03/2021 | LAURENT KATZ

View NX-i et Capture NX-D, c’est fini. La dichotomie logicielle entre visionnage/organisation et conversion/traitement a vécu chez Nikon. Leur fusion a donné naissance à NX-Studio qui offre une gestion unifiée du flux de travail.

Enfin. Ceux qui emploient les logiciels gratuits que Nikon propose à tous ceux qui se servent d’un appareil de la marque jaune vont bénéficier d’une interface unifiée. Pour importer des photos, les visionner, les comparer, les évaluer et les organiser.

JPEG - 217.8 ko
La section gauche présente les dossiers du disque, les dossiers favoris et des albums utilisateur (cliquer pour agrandir).
(photos LK)

Un dialogue d’importation prend en charge les nouvelles photos, des fonctions d’affichage comparatif facilitent la sélection, l’attribution de différentes balises. La mise en albums et la création de dossiers favoris apportent de l’organisation aux images, comme l’affectation d’étoiles et de balises colorées. L’attribution de données IPTC est proposée et les données de géolocalisation sont exploitées pour l’affichage sur une carte.

JPEG - 312.3 ko
Les données GPS peuvent être ajoutées aux images qui n’en présentent pas (cliquer pour agrandir).

Du côté des traitements, outre la transcription des Raw et leur retouche (les Jpeg le sont aussi) globale ou locale avec l’aide des U Points, originellement introduits dans Capture NX, éliminés de la version NX-D, puis réintroduits avec l’appellation « Points de contrôle des couleurs ». Avec le Correcteur (un pinceau éliminateur de défauts), ce sont les seuls outils locaux.

Au chapitre des interventions globales, plus que l’essentiel y est, certaines réservées aux Raw, pour corriger la tonalité, les couleurs, la netteté, le bruit et la géométrie, sans oublier les corrections optiques et les réglages propres à Nikon, comme l’application d’un Picture Control (un rendu spécifique) ou du D-Lighting (un optimiseur de luminosité).

JPEG - 258.7 ko
Un affichage comparatif confronte version avant et après, même pendant le travail avec les points de contrôle des couleurs. À droite, le panneau des réglages (cliquer pour agrandir).
(Photo LK)
JPEG - 174.9 ko
La zone d’action de chaque point de contrôle des couleurs est visualisable (cliquer pour agrandir).
(photo LK)

Les vidéos sont affichées et NX Studio donne accès à Modifier la vidéo (qui est Video Editor) pour effectuer de modestes montages, ce qui reste pratique pour le photographe qui active le compartiment vidéo de son appareil une fois l’an.

JPEG - 154.8 ko
Un modeste logiciel d’assemblage vidéo est inclus (cliquer pour agrandir).
(Vidéos LK)

Les versions Windows et macOS sont téléchargeables ici.

Sachez qu’un test complet du logiciel est prévu dans le numéro 135 de MDLP, en kiosque le mois prochain.

- Le site de Nikon

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



MPB
Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP