Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

ON1 Photo Raw 2022.1 : une sacrée mise à jour

03/01/2022 | LAURENT KATZ

L’évolution hivernale, malgré son petit dixième venant suffixer la dénomination du logiciel n’a rien d’anecdotique. Elle amène une fonction de recherche remodelée servant de socle à l’introduction des albums dynamiques. Plus un outil fluidité qui transforme l’agencement des pixels comme s’il s’agissait d’une pâte à modeler. Sans oublier des améliorations comme celles touchant le masquage du ciel ou la prise d’instantanés pour figer des strates intermédiaires d’un processus créatif.

JPEG - 20.4 ko
Les sources d’images possibles pour une recherche.

Lancé en septembre 2021, ON1 Photo Raw 2022 bénéficie d’une mise à jour qui introduit quelques fonctions absences et surtout utiles. À commencer par les albums dynamiques, qui sont des collections virtuelles de photos satisfaisant certains critères et qui sont automatiquement alimentées quand de nouvelles images sont placées dans les dossiers catalogués que le logiciel surveille en permanence. Pour en créer, il faut passer par la fonction de recherche, qui évolue elle aussi dans cette perspective. À la recherche, quand un seul ou tous les critères sont validés, s’ajoute l’option Aucun. Cette boîte de dialogue est encore l’occasion de vérifier les fréquentes erreurs de traduction, par exemple ce surprenant « Texte de labiche », comme critère de recherche.

JPEG - 43.8 ko
Le nouveau dialogue de la recherche, avec la création éventuelle d’un album dynamique si la source d’images correspond à un dossier catalogué.

Du côté des interventions, le panneau des instantanés est introduit, servant à mémoriser soit des étapes intermédiaires de la retouche soit des rendus différents lorsque l’on essaie plusieurs options lors d’un processus créatif.

JPEG - 30.7 ko
La liste des instantanés recense des étapes intermédiaires de la retouche, ou des chemins différents, par exemple le monochrome pour une photo couleur.

En matière d’outils, la commande Fluidité qui existe depuis très longtemps dans Photoshop arrive enfin. Elle permet, avec un pinceau, de contracter ou d’étendre une zone, ou encore de déplacer des pixels. Les retoucheurs de portraits et de silhouettes y auront matière à tordre la réalité physique des modèles et personnalités pour améliorer leur physique. Les caricaturistes y trouveront aussi leur compte.

JPEG - 337.6 ko
Que Rembrandt pardonne cet usage de l’outil Fluidité pour augmenter la taille d’un oeil, diminuer celle du second et allonger le bouc (cliquer pour agrandir).
(extrait de la peinture La Ronde de nuit, par Rembrandt)

Comme beaucoup, ON1 Photo Raw offre une commande de remplacement du ciel. L’éditeur indique avoir amélioré le masquage quand l’IA est confrontée à des structures complexes. La première image employée avec le remplacement du ciel a montré qu’il y a encore du chemin à parcourir. La même photo envoyée dans la dernière version de Photoshop CC présente un résultat bien meilleur, qui saute aux yeux au niveau de la grue et des arbres notamment. Un autre essai avec Luminar AI montre que la grue pose aussi un problème, mais que la découpe du feuillage est bien mieux traitée qu’avec ON1 Photo Raw 2022.1.

JPEG - 244.3 ko
Pour cette version, ON1 a modifié la détection du ciel, mais cette image montre qu’il reste du travail à accomplir pour l’améliorer, car le masquage du ciel au niveau de la grue, de l’arbre et de la frontière entre le ciel et les bâtiments est loin d’être satisfaisant (cliquer pour agrandir).
(photo LK)
JPEG - 209 ko
Le remplacement du ciel par la dernière version de Photoshop CC (cliquer pour agrandir).
JPEG - 223 ko
Le remplacement du ciel avec Luminar AI (cliquer pour agrandir).
(Photo LK)

Le logiciel est vendu en version perpétuelle pour 109,25 €, hors promotion, une version d’essai de quatorze jours étant téléchargeable ici. La mise à niveau depuis une version antérieure revient à 87,4 €. Pour disposer de la mobilité des images avec ON1 Cloud Sync, différentes formules d’abonnement sont accessibles. Ainsi, il en coûte 98,32 € pour un an avec 200 Go de nuage ou 196,64 € avec 1 To, l’abonnement sans engagement annuel étant plus onéreux.

- Le site de ON1

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP