Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

OnOne Perfect Suite 9 : pas avant octobre

09/09/2014 | LAURENT KATZ

L’éditeur américain ne sera pas prêt pour la Photokina pour un lancement officiel de la version finale. Mais il pose ses marques pour annoncer la nouvelle mouture de sa suite logicielle de traitement des photos.


La suite monte d’un cran. Après la numéro 8 est venu le temps de la 8.5. Et maintenant, l’unité supérieure est atteinte. L’éditeur, comme bien d’autres, a une carte à jouer face à Photoshop, mais pas encore vis-à-vis de Lightroom qui reste encore indispensable pour cataloguer ses photos sur une base sérieuse et efficace. Nonobstant, onOne annonce un nouveau module Browse, avec un affichage rapide des Raw, des outils de notation et l’affectation de mots-clés et de données IPTC. Faute d’avoir une bêta version, je ne peux proposer des copies d’écran informatives. Mais ce n’est que partie remise, j’y reviendrai fin octobre pour une prise en mains avec la version finale, si le délai annoncé est respecté.

Sélection et masquage ont été généralisés dans de nombreux modules ; Perfect Mask et Perfect Layers ont été fusionnés pour faciliter la réalisation de photomontages. Une brosse Quick Mask assure un détourage plus rapide des objets à modifier. Dans Perfect Effects, un filtre ajoute du flare… un défaut que l’on cherche souvent à éviter en montant un pare-soleil sur son objectif pour éviter les taches lumineuses provoquées par le soleil dans l’image.

Un réducteur de bruit est introduit, avec des applications sélectives, par exemple pour distinguer les traitements entre hautes et basses lumières. Dans Perfect Enhance, Smart Photo sert à revenir sur les réglages d’une image déjà enregistrée, dont les réglages ont été conservés et que l’on peut donc reprendre.

Enfin, l’éditeur annonce un gain de 30% dans l’application des filtres et effets. L’éditeur annonce de nombreuses modifications, comme le renommage par lot, l’amélioration des outils de recadrage et de redressement de l’horizon, une brosse de détection des contours plus performante sur les frontières semi-transparentes.

L’accès aux images est compatible avec Dropbox, iCloud Flux de photos, Google Drive et OneDrive de Microsoft. Deux versions seront commercialisées. La Premium pour 119 € au lancement (139 € ensuite) sera compatible avec Photoshop CS6, CC, CC 2014, Lightroom 4 et 6, Photoshop Elements 11 et 12 et Aperture 3. L’édition Basic, sans les plug-ins Aperture, Lightroom et Photoshop sera proposée pour 73 €. L’évolution depuis une ancienne version de Perfect Photo Suite est possible, pour 83 € (92 € ensuite).
Sur le site, vous pouvez vous inscrire ici, pour télécharger une version d’essai fin octobre.

- Le site de onOne

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP