Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

MBP Nikon

Panasonic CM1 : ne m’appelez pas "smartphone"

18/09/2014 | Franck Mée

Aux côtés de son nouveau COI et de son premier compact à grand capteur, Panasonic avait gardé un atout dans sa manche : le CM1, un ultra-compact à focale fixe et capteur 1" doté d’une fonction téléphone – en fait, l’adversaire désigné du Nokia Lumia 1020.

Présentation

Cela fait déjà quelques années que la qualité des photos est un argument pour la plupart des smartphones. Capteurs Cmos BSI sont désormais quasi-généralisés dès le milieu de gamme, les objectifs ont progressé, la stabilisation optique arrive et un smartphone moderne n’a pas grand-chose à envier aux compacts, en tout cas au grand-angle. Pour les attaquer plus directement, deux voies radicales ont été proposées : utiliser un bloc optique de compact, comme le Samsung K Zoom et son objectif 10x ; ou développer un capteur plus grand et plus défini, permettant de recadrer l’image en limitant les pertes, comme le Nokia Lumia 1020 (testé dans MDLP n°63).

Le Panasonic CM1 lorgne clairement du côté de l’américano-finlandais. Il emploie une focale fixe, équivalente à un 28 mm et ouvrant à f/2,8 (contre 25 mm f/2,4 pour le 1020), associé à un capteur encore plus grand : c’est un 20 Mpxl au format 1" – très certainement celui à l’œuvre dans l’excellent bridge FZ1000. Le CM1 propose également l’enregistrement en Raw, et filme en 4K UHD ; en revanche, cette définition n’enregistrant que 15 im/s, le classique mode Full HD à 30 im/s devrait être plus utile…

L’interface de l’appareil photo ne dépaysera pas les habitués des Lumix : l’ergnomie et l’affichage sont assez proches, avec les mêmes réglages rapides sous la touche Q, les modes PSAM et deux modes personnalisés, etc. Les menus reprennent les codes graphiques des smartphones, mais proposent les réglages habituels des compacts experts.

Comme le Samsung S4 Zoom, le CM1 adopte une bague de réglages autour de l’objectif. Samsung l’avait abandonnée sur le K Zoom : elle dépassait, augmentait l’épaisseur de l’appareil et il était difficile de le glisser dans une poche. Chez Panasonic, la bague a le bon goût d’être biseautée et de ne pas trop dépasser : le dos de l’appareil n’est pas lisse, mais il accroche peu et glisse facilement dans un jean. Au passage, la construction est soignée et si le style est plus délibérément rétro que sur le Nokia 1020, le dos croûté façon cuir reste assez élégant.

JPEG - 43 ko
Le Panasonic CM1 est un peu plus haut et légèrement plus étroit que le Nokia 1020. Il fait deux millimètres de moins que le Samsung K Zoom, avec un dos plus plat et une construction plus flatteuse.

Petite curiosité, Panasonic a placé le CM1 dans la gamme Lumix et non parmi ses smartphones. Il est vrai que l’Eluga ayant connu un succès modéré dans nos contrées, la marque avait annoncé l’an passé son départ du marché du smartphone. Le CM1 conserve pourtant bien la fonction téléphone et fonctionne sous Android 4.4, avec une configuration technique correcte : le processeur est un Qualcomm à quatre cœurs plutôt haut de gamme (on le retrouve sur le porte-étendard Sony Xperia Z2 par exemple), l’écran atteint la définition Full HD et la connectivité supporte la 4G.

Succès complet donc ? Nous avons tout de même une grosse réserve : alors que Panasonic a été un pionnier de la stabilisation optique sur les compacts, le CM1 en est dépourvu ! Un choix d’autant plus difficile à assumer qu’il reste épais pour un smartphone (deux centimètres environ) et qu’il fera payer cher ses spécificités : lors son lancement, en novembre, il devrait coûter 899 €.

- Le site de Panasonic

Fiche technique

- Capteur : Cmos BSI 1", 20 Mpxl
- Objectif : 28 mm (éq. 24 x 36) f/2,8
- Mode macro : NC
- Stabilisation : -
- Vidéo maxi : 4K UHD, 15 im/s ou HD 1080p, 30 im/s
- Écran : LCD 4,7", 1920x1080 pxl
- Viseur : -
- Modes d’exposition : iAuto, PASM, scènes, filtres artistiques, panorama, personnalisé (2)
- Sensibilité : 100 - 25 600 Iso
- Rafale : NC
- Flash : Intégré
- Processeur : Qualcomm Snapdragon MSM8974AB (4 cœurs à 2,3 GHz)
- Puce graphique : Adreno 330
- Mémoire vive : 2 Go
- OS : Android Jelly Bean 4.4
- Stockage : mémoire interne (16 Go), Micro SD-SDXC
- Positionnement : Oui
- Connectivité : USB, Wi-Fi, NFC, Bluetooth 4.0, 4G LTE
- Accu : 3,8 V, 2 600 mAh
- Dimensions/poids : 135,4 x 68 x 21 mm / 204 g (avec accu)

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



MPB
Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP