Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

MBP Nikon

Panasonic Lumix DMC-LX7 : f/1,4 en début de course

18/07/2012 | LAURENT KATZ

On l’a attendu longtemps ce DMC-LX7 et supposé bien des choses, comme un capteur plus grand que celui du LX5. Au final, c’est toujours une définition de 10 Mpxl, les évolutions portant sur la luminosité du zoom, l’ergonomie, la vidéo et le traitement d’image.

L’œil grand ouvert


Avec le DMC-LX7, successeur du DMC-LX5, dont le zoom avait déjà progressé en amplitude comparé à celui du LX3 (24-90 mm f/2,3-3,3 contre 24-60 mm f/2-2,8, en équivalent 24 x 36), on gagne cette fois-ci en luminosité. f/1,4 en début de course, et f/2,3 à l’autre bout. C’est remarquable. On note l’usage du traitement Nano Surface Coating, qui diminue les réflexions parasites de lumière. On applaudit tout en remarquant une certaine incohérence face à la lentille avant, peu protégée, et l’absence de pare-soleil. Ce zoom Leica DC Vario Elmarit, fabriqué par Panasonic et validé par la firme allemande, bénéficie d’une formule optique soignée : onze éléments en dix groupes, avec cinq lentilles asphériques (quatre sur leurs deux faces) et deux autres en verres ED.

L’objectif s’enrichit d’une bague qui gère l’ouverture. Et puis c’est tout ! Alors que la concurrence (Canon S100 ou Sony RX100 ont eu l’heureuse idée de la rendre programmable sur un autre réglage, par exemple le zooming, la sensibilité ou la correction d’exposition. Heureusement, Panasonic a maintenu les commutateurs de format (4/3, 3/2, 16/9 ou 1/1) et de mode de mise au point (manuel, AF macro et AF).

Pour le reste, le boîtier reste très classique. Le LCD, en trois pouces et 920 kpts (460 sur le LX5), n’est ni tactile (on n’en fera pas un fromage) ni orientable, ce qui est plus gênant pour profiter au mieux de la vidéo Full HD en 1080p à 50 im/s ou 25 im/s, et de son déclencheur dédié.

L’affichage s’enrichit d’une double jauge de niveau. Le barillet des modes d’exposition laisse clairement voir, qu’outre les modes PASM et iA, une position envoie vers les modes Scènes tandis qu’une autre donne accès aux filtres et effets spéciaux, seize Creative Controls en tout ! Et C1/C2 assurent le rappel de configurations mémorisables.

On apprécie la présence d’un filtre ND, indispensable en plein soleil quand l’ouverture minimale reste assez faible (f/8). Et son activation passe par un levier dorsal, servant aussi à la mise au point manuelle, associée à une loupe.

Le capteur produit des photos en 10 Mpxl, mais c’est une nouvelle version, prise en charge par le processeur Venus Engine FHD qui traite aussi le bruit. Utile quand les Iso culminent à 12 800. On note que l’imageur Cmos comporte en réalité 12 Mpxl, ce qui lui permet de maintenir la couverture de l’optique quel que soit le format d’image (4/3, 3/2 ou 16/9). On le constate à la définition horizontale des photos, différente pour ces trois ratios largeur/hauteur.

Le prix est correct, 500 € (disponibilité en septembre).

Fiche technique

Fiche provisoire sujette à modification.

  • Prix : 500 €
  • Capteur : Cmos 1/1,7 e de pouce, 10 Mpxl
  • Définition maximale : [4:3] 3 648 x 2 736, [3:2] 3 776 x 2 520, [16:9] 3 968 x 2 232, [1:1] 2 736 x 2 736
  • Vidéo maxi : 1080p (50 ou 25 im/s en AVCHD, 25 im/s en MP4)
  • Format de fichier : Jpeg, Raw, MPO, Mov
  • Zoom : F1,4-2,3/24-90 mm, éq. 24 x 36
  • Mode macro : NC
  • Mise au point : multizone (23), détection de visages, vue par vue, continu, suivi AF
  • Stabilisation : oui (optique)
  • Écran : LCD 3 pouces/920 kpts
  • Viseur : opt. (électronique)
  • Modes d’exposition : PASM, modes Scènes, Auto, +/- 3 IL, bracketing (3 im. sur +/- 3 IL maxi par 1/3 IL)
  • Sensibilités : 80–12 800 Iso
  • Balance des blancs : auto, prédéfinies (5), mesurée (2), manuelle, décalage
  • Vitesses : 250 s - 1/4 000 s
  • Rafale : 11 im/s sans AF (12 im. maxi), 5 im/s avec suivi AF
  • Flash : 0,8 – 8,5m (GA), 0,3 - 5,2m (Télé) à Iso Auto, +/-2 IL
  • Divers : Contrôles créatifs (Expressif, Rétro, High Key, Low Key, Sépia, Monochrome Dynamique, Impressionnisme, Haute Dynamique, Traitement croisé, Effet Miniature, Soft Focus, Filtre étoilé, Désaturation Partielle, Miniature, Flou Artistique). Modes Panorama, Photo de nuit à main levé, HDR.
  • Personnalisation : Configurations utilisateur, touche de fonction
  • Stockage : SD, SDHC, SDXC, mémoire interne (70 Mo)
  • Connectique : miniHDMI, Hi-speed USB, A/V
  • Logiciel : PHOTOfunSTUDIO 8.3 PE, SilkyPix Developer Studio
  • Accu : Li-Ion 3,6 V 1 250 mAh
  • Dimensions/poids : 114 × 62,5 × 25,57 mm/195 g (sans accu ni SD)
  • Le site de Panasonic

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



MBP
Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP

Joomeo