Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

MBP Nikon

Parc optique disponible et coût : avantage Canon

24/01/2008 | Jean-François Vibert

Canon EOS 40D : Canon offre un peu plus de choix que Nikon notamment pour les budgets experts (par opposition aux budgets pro) et surtout en gammes EF-S (spécialement conçues pour les petits capteurs des EOS 400D et EOS 40D donc incompatibles avec les EOS 1D et EOS 5D), dont beaucoup embarquent la stabilisation... Le EF-S 17-85 mm f/4,5-5,6 IS USM qui accompagne le 40D en kit pour 1750 € est une solution crédible et accessible. Signalons que de nouvelles optiques stabilisées ont par ailleurs été présentées en entrée de gamme lors de la sortie du 40D. Côté grand angles, ne loupez pas le génial EF-S 10-22mm f/3.5-4.5 USM, qui n’a toujours pas d’équivalent chez Nikon, je le considère indispensable avec tout EOS à petit capteur d’autant qu’on le trouve aux alentours de 800 €. Ou encore cet exceptionnel transstandard stabilisé, le EF-S 17-55 mm f/2,8 IS USM aux performances de très haut niveau que l’on trouve au prix serré de
1250 €. Du côté des zooms professionnels, le choix est large également… L’optique de référence (une des meilleures au monde) est le mythique EF 24-70 mm f/2,8 L USM que l’on trouve aux alentours de 1600 € (il est compatible avec les EOS 1D et 5D). Une alternative à considérer est le EF 24-105 mm f/4 L IS USM, qui offre la stabilisation embarquée pour 1250 € environ.

Nikon D300 : Des optiques prestigieuses, Nikon n’en manque pas… Par exemple cet AF-S DX 17-55 mm f/2.8G ED-IF qui ne propose pas la stabilisation pour environ 1550 €. Ou cet AF-S 24-70 mm f/2.8G ED
compatible avec le D3, qui frôle les 1900 €. Mais la note est souvent un peu plus salée que chez Canon et l’amateur expert pas toujours comblé. Notamment du côté des zooms grands-angles, les amateurs exigeants devront contenter d’un AF-S DX 12-24 mm f/4G ED-IF aux alentours de 1 190 €, qui donne l’équivalent que d’un 18-36 sur le D300 (coefficient x1,5). Quant au fabuleux AF-S 14-24 mm f/2.8G ED aux alentours de
2 000 €, il ne rentre pas forcément dans un budget expert et correspond un 21-36 mm…

Le petit Sigma 10-20mm F4-5,6 DC EX peut combler ce manque, pour environ 550 € il est le moins cher des zooms hyper grands-angulaires. Il donne un 15-30 mm en montures Nikon, Sony et Pentax et fut élu "Best Consumer Lens 2006" par la TIPA. Nikon se rattrape heureusement de belle façon en offrant un fantastique AF-S VR DX 18-200 mm f/3.5-5.6G IF-ED stabilisé. Hyper polyvalent il n’a pas d’équivalent dans la gamme Canon, c’est l’optique idéale si vous partez sur une île déserte, d’autant que son prix reste très raisonnable aux alentours de 850 €…

Avantage : Un peu dommage que Nikon ne fasse pas plus d’efforts pour les amateurs experts… Si vous optez pour le Nikon D300 (qui coûte 600 € de plus que le Canon, ce qui n’est guère choquant eu égard à sa fiche technique), préparez-vous aussi à payer un peu plus cher vos objectifs ! Un professionnel n’est pas à quelques centaines d’Euros près, mais un amateur y réfléchira à deux fois… Profitons de ce chapitre pour rappeler que le coefficient multiplicateur de focale est de x1,6 chez Canon. Alors qu’il n’est que de x1,5 chez Nikon… Tenez-en compte lors de l’achat, pour vous faire une idée de la focale effective de vos objectifs.

Le D300 et l’AF-S DX 17-55 mm f/2.8G ED-IF. Un ensemble sérieux, mais pas à la portée de toutes les bourses… Avec ses optiques EF-S, Canon se montre beaucoup plus démocratique.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



MPB
Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP