Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

MBP Nikon

Pentax K-30 : un K-5 en réduction

22/05/2012 | LAURENT KATZ

Pentax surprend souvent. Pas toujours pour le bien en matière d’hybrides, alors que ses reflex occupent une place originale. Et le K-30 est bien parti pour rejoindre les K-r et K-5 sur le piédestal.

Un air de déjà-vu

Le K-30 arbore un look rentre-dedans, viril, presque baroudeur. Et ce n’est pas pour rien, car ce reflex vendu nu 799 € emprunte nombre d’atouts du K-5, à commencer par une fabrication tropicalisée ! Quatre-vingt-un joints protègent ce boîtier mêlant l’acier inoxydable et l’alliage de magnésium, faisant barrière aux poussières et aux projections d’eau. Du jamais vu à ce prix. Le parcours des caractéristiques montre que ce modèle, qui à notre avis ne sera pas l’entrée de gamme de la marque, mais plutôt un modèle intermédiaire situé entre des futurs « K-quelque chose » à 24 Mpxl et un hypothétique appareil vendu 600 €. Le capteur est de la génération 16 Mpxl, dont le comportement est maintenant connu et qui est exploité ici jusqu’à 25 600 Iso. Il est bien sûr stabilisé. Pour la visée, Pentax emploie un pentaprisme en lieu et place du pentamiroir souvent utilisé dans cette gamme de prix, avec un cadrage à 100 %. Et le LiveView offre le contrôle de la mise au point par une loupe et par la fonction peaking (introduite sur l’hybride K-01) de mise en évidence du micro-contraste. Reste que ce LCD de 3"/920 kpts, n’est pas orientable. Dommage, car la vidéo est de type Full HD (H.264) avec un contrôle du niveau d’enregistrement et une prise micro externe. On remarque aussi que la sortie HDMI est curieusement absente. Une économie de bout de chandelle.

L’obturateur monte au 1/6000 s et les rafales pointent à 6 im/s, pou r21 Raw et 176 Jpeg. L’autofocus est le nouveau Safox IX+, que Pentax qualifie de «  plus rapide et plus précis », reposant sur onze collimateurs, dont neuf en croix. Comme le K-5, le K-30 présente deux molettes et comme le K-r, il dispose d’une double alimentation, un accu Li-Ion ou quatre piles AA, à placer dans un berceau vendu en option. Le double horizon virtuel est aussi proposé.

Les fonctions numériques comportent les personnalisations d’image, la réduction du bruit, des aberrations chromatiques et de la distorsion, les filtres et effets numériques, l’HDR, la compensation des ombres, la surimpression, la conversion des Raw en Jpeg. Un intervalomètre intervient en photo, mais aussi en vidéo. Le K-30 se présente donc comme un appareil intermédiaire à vocation très experte, avec de nombreuses fonctions de personnalisation, la mémorisation de cinq configurations utilisateurs et le paramétrage de plusieurs touches. Et le pilotage sans fil de flashs distants depuis le flash intégré (NG 12, 100 Iso) est toujours de la partie.

La commercialisation interviendra fin juin, dans les configurations suivantes :

  • K-30 nu : 799 €
  • K-30 avec 18-55mm DAL : 899 €
  • K-30 avec 18-55 mm DAL + 50-200 mm DAL : 999 €
  • K-30 avec 18-55 mm DAL + 55-300 mm : 1 049 €
  • K-30 avec 18-135 mm WR : 1 099 €

- Le site de Pentax

Fiche technique

  • Capteur : Cmos 16,3 Mpxl effectifs, 23,6 x 15,7 mm, format 3/2
  • Définition maximale : [3/2] 4 928 x 3 264 pixels
  • Définitions vidéo : 1080p (30, 25 et 24 im/s, H.264), 25 mn maxi
  • Stabilisateur : Oui (capteur)
  • Antipoussière : Oui, commande de détection des poussières
  • Protection du boîtier : Tropicalisé
  • Sensibilités : 100-25 600 Iso
  • Formats de fichiers : Jpeg, Raw (DNG), AVI
  • Espace de couleurs : AdobeRGB, sRGB
  • Monture : Pentax KA à KAF3, coeff. mult. 1,5x
  • Mise au point. : Auto par détection de phase ; 11 zones dont 9 en croix (détection auto ou manuelle) ; détection de visage en visée LCD ; illuminateur AF.
  • Mode d’exposition : PASM, priorité vitesse/diaphragme, priorité sensibilité, Auto
  • Mesure : Évaluative multizone (77), pondérée, ponctuelle ; 0 - 22 IL ; +/-5 IL, par 1/3 ou 1/2 IL ; bracketing d’exposition 3 im (+/- 2 IL, par 1/3 ou 1/2 IL).
  • Vitesse : 1/6 000 à 30 s, synchro X 1/180 s et haute vitesse
  • Rafale : 6 im/s (30 Jpeg, 8 Raw), 3 im/s (illimité en Jpeg, 10 Raw)
  • Balance des blancs : Auto, préréglée (9), manuelle, décalage vert/magenta et bleu/ambre, K
  • Réglages divers : Modes Custom image : contraste, couleur, saturation, accentuation ; contrôle de la distorsion et des aberrations
  • Prise flash : Sabot
  • Flash intégré : NG 12 (100 Iso), couverture 28 mm (éq. 24 x 36), contrôleur sans fil
  • Contrôle du flash : P-TTL ; +/-2 IL par 0,3 ou 0,5 IL
  • Visée : Reflex optique par pentaprisme (couverture 100 %, agrandissement 0,92 %, dégagement 21,7 mm)
  • Moniteur : LCD TFT 3 pouces/921 kpts, 100 %
  • Visée LCD temps réel : Oui, avec quadrillage, zoom de mise au point, peaking.
  • Affichage : Zoom 16x maxi, index (4, 9, 16, 36 ou 81 im.), diaporama, calendrier
  • Stockage : SD, SDHC, SDXC
  • Interfaces : Hi-speed USB, vidéo (PAL/NTSC), microphone, IR (télécommande)
  • Personnalisation : 2 config., 2 touches
  • Divers : Niveau électronique (H, V), surimpression, intervalomètre, filtres numériques, conversion Raw>Jpeg, amélioration de la dynamique, HDR
  • Télécommande : Oui (opt.)
  • Logiciels : Silkypix Developper Studio 3
  • Accessoires fournis : Accu et chargeur, bandoulière, câble USB
  • Alimentation : Accu Li-Ion 7,2 V, 1 860 mAh ou 4 piles AA (adaptateur optionnel)
  • Dimensions/poids : 128,5 × 96,5 × 71,5 mm/655 g (avec accu et SD)

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



MPB
Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP