Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Photo Festival Baie de Saint-Brieuc : renaissance de l’ancien Festival Photoreporter

30/11/2019 | Patrick Lévêque

C’est sous la conduite de Ferit Duzyol, son nouveau directeur artistique, que le Photo Festival Baie de Saint-Brieuc a opéré sa mue avec dix photographes invités et un prix du public qui n’a surpris personne.

Vingt-six ans passés chez Sipa Press, ça vous forge un caractère et un regard on ne peut plus aiguisé sur la photographie. Ce n’est donc pas pour rien que Ferit Duzyol, homme d’images et spécialiste de l’organisation d’expositions, a été choisi comme nouveau directeur artistique pour opérer une mue nécessaire à l’évolution de l’ancien Festival Photoreporter de Saint-Brieuc. Une nouvelle formule qui offre aux regards le travail de dix photographes dont deux d’entre eux ont été invités à s’installer en résidence d’artiste durant deux à trois semaines pour peaufiner leurs sujets. Au menu du nouveau Photo Festival Baie de Saint-Brieuc, la photo d’actualité bien entendu, mais également de la photo scientifique, de nature, d’histoire et de civilisation avec une sélection de photographes confirmés et de jeunes talents. Concentrées essentiellement dans le centre-ville de Saint-Brieuc, les expositions se déroulaient sur quatre sites.

JPEG - 98.3 ko
© Sabine Weiss
JPEG - 53.1 ko
© Camille Gharbi

Dix photographes étaient invités cette année à Saint-Brieuc. Sabine Weiss, marraine du festival à l’occasion de cette édition, exposait une sélection d’images sur le thème des amoureux à la Maison de l’Agglomération en compagnie de Camille Gharbi qui présentait un travail conceptuel sur les féminicides en France et de Lucie Pastureau dans une approche plasticienne de l’imagerie familiale.

JPEG - 215.4 ko
© Lucie Pastureau
JPEG - 153.9 ko
© Lucie Pastureau

Deux cadors du reportage étaient présents au Carré Rosengard avec Pascal Maître, incontournable ces derniers mois, avec un condensé de quarante années de travail et Cyril Abad qui présentait son regard affuté sur la société américaine au travers de la religion. Dans le même lieu était présentées l’exposition d’Éric Pilot, un regard décalé sur les espèces animales en voie d’extinction ainsi que celle du « régional de l’étape », Viannet Le Caer, natif de Saint-Brieuc installé à Londres et invité en résidence par le festival.

JPEG - 136.7 ko
© Pascal Maître/Myop
JPEG - 107.6 ko
© Cyril Abad
JPEG - 114.2 ko
© Viannet Le Caer

La Chapelle Lamenais accueillait le travail de Florence Levillain, second artiste invité en résidence, avec une série de portraits inspirés des images du fond Lucien Bailly (1881-1975) ainsi que quelques-unes des milliers d’images prises dans les rues de Londres par Matt Stuart. Enfin, Agnès Pataux présentait un superbe travail essentiellement argentique en noir et blanc dans le Jardin d’hiver de l’Hôtel de Ville qui nous emmenait à la découverte d’une dizaine d’ethnies africaines.
Le Photo Festival Baie de Saint-Brieuc organisait également un Prix du Public qui est revenu à Pascal Maître dont l’exposition au musée de l’Hospice Saint-Roch à Issoudun est encore visible jusqu’au 29 décembre.

• Renseignements : Photo Festival Baie de Saint-Brieuc

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.