Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Nikon

[Photokina 2016] Canon EOS M5 : la fin de la timidité ?

19/09/2016 | Jean-Marie Sépulchre

Présentation

En février 2015 lors de la présentation de l’EOS M3 nous titrions « Le premier COI sérieux de Canon »…mais ce sérieux modèle est resté très en retrait par rapport au foisonnement de la gamme reflex de la marque.
Sa conception restait entachée du péché originel des hybrides, pour lesquels dans la plupart des marques on sacrifiait la visée à hauteur d’œil dans les premiers modèles comme chez les pionniers Olympus Pen ou Sony Nex, à visée « avec les coudes » sur le seul écran arrière…avant d’accepter de vendre un viseur optionnel…puis de reprendre la bonne vieille ergonomie du DSLR…avec un viseur électronique intégré remplaçant à hauteur d’œil le viseur optique. Cette architecture est devenue la marque dominante des hybrides haut de gamme d’Olympus à Sony en passant même par Leica, Canon se rallie à son tour à ce dessin avec un EOS M5 haut de gamme, avec à la clé une sérieuse augmentation de prix puisque le boîtier nu est annoncé à 1 139,99 € quand son prédécesseur avait un prix de lancement de 699 €. Un prix pas si éloigné que cela du classique EOS 80D, et sérieusement plus cher que celui d’un EOS 760D, de même définition 24 millions de pixels.

Quels sont les atouts de l’hybride par rapport au reflex, à part d’être un peu moins épais et de pouvoir visualiser immédiatemment l’effet de ses réglages de prises de vue sans quitter l’œil du viseur ? Le poids sera diminué, de même que la taille, quoique l’EOS M5 ne marque pas de différence notable par rapport au recordman EOS 100D et que le Sony A7 soit à pleine plus encombrant…avec un capteur 24 × 36. Mais pour le confort de prise en main la miniaturisation a ses limites et on peut considérer que ce Canon permettra une prise en main assez équilibrée d’auant que sa poignée est assez creusée pour loger la main droite. Le dessin et la finition ont un aspect flatteur, mais la construction de l’appareil en polycarbonate marque l’écart de gamme avec les grands reflex mais aussi avec les concurrents en hybride qui misent sur le magnésium ou les alliages métal dans cette gamme de prix. Les objectifs spécifiques EOS M sont encore en nombre très limité, pourtant l’EOS M5 peut utiliser toute la gamme EF et EFS avec une bague d’adaptation, ce qui permet de l’avoir en « doublure » d’un équipement plus conséquent.

JPEG - 105.4 ko
Ci-dessus :Le dessin est harmonieux et l’ergonomie simple

Ses caractéristiques de base sont sans surprises, à l’image des récents reflex APS il embarque un capteur de 24 Mpxl doté du système dual-pixel pour le fonctionnement autofocus en détection de phase bien servi par un processeur Digic 7, son obturateur plafonne au 1/4000s mais si nos essais démontrent un bon suivi la vitesse en rafale à 7 i/s avec autofocus est un bon atout. Comme quasiment tous ses concurrents il embarque un viseur OLED de 2,4 millions de points et son écran est inclinable et tactile, avec une définition de de 1,6 Mpts.

JPEG - 166.1 ko
Ci-dessus :L’écran arrière est tactile et inclinable

Les vidéastes seront déçus d’apprendre qu’il reste en full HD alors la 4K gagne du terrain dans la catégorie hybride, Canon a beau être un leader en vidéo pro il tarde à transférer ses avancées sur les produits expert quand Fujifilm propose ce format sur le XT2 et Sony sur le α6300…sans oublier Panasonic pionnier sur ce créneau.

- Liens :

Canon France (site officiel)
La fiche technique du Canon EOS M5 (Source Canon France)

Fiche technique

  • Capteur : Cmos 14,9 x 22,3 mm
  • Définition : 24 Mpxl
  • Format : APS, coeff. ×1,6
  • Mise au point : Autofocus détection de phase dual pixel EV-1 à EV18, 49 points, détection visages
  • Modes mesures : Evaluative, moyenne, centrée, spot
  • Sensibilité : 100 à 25 600 ISO
  • Modes prises de vues : P,S,A, M et Scènes
  • Obturateur : 30s -1/4000
  • Rafale : 7 i/s avec AFmanuelle par plage
  • Flash : intégré NG5
  • Viseur : OLED 2,4 Mpts
  • Ecran : 8 cm 1,6 Mpts inclinable et tactile
  • Vidéo : Full HD 24 à 60 i/s
  • Carte mémoire : 1 port SD
  • Dimensions (L x H x P) : 115,6 × 89,2 × 60,6 mm
  • Poids : 427 g avec batterie
  • Prix : 1 400 € en kit avec le 15-45 mm f/3,5-6,3 : 1 259,99 € en kit avec le 18-150 mm f/3,5-6,3 : 1 509,99 €

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP