Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

MBP Nikon

Prise en main et formule optique

13/10/2011 | SEPULCHRE Jean-Marie

Par rapport à la version précédente (référence B003) le modèle PZD (B008) économise deux lentilles. Il inaugure également de nouveaux verres à faibles dispersion, inclut une nouvelle motorisation piézo électrique très rapide et améliore l’efficacité de son stabilisateur. La construction en polycarbonates conserve une baïonnette en métal. L’ajustement semble de bonne qualité et la finition soignée. Il n’en reste pas moins qu’un objectif si compact (le filtre est désormais de 62 mm contre 72 mm pour la version précédente) ne peut guère être très lumineux, car celle-ci est fonction du diamètre des lentilles. Dès 120 mm l’ouverture n’est plus que de f/6, ce qui peut handicaper les autofocus en faible lumière. La distance de mise au point de 49 cm est maintenue sur toute la plage de focale ce qui offre un excellent rendement en proxiphotographie. Cet objectif peut être un bon choix pour la photo de voyage et de famille, si les performances sont à l’avenant.

Caractéristiques :

- formule optique : 16 lentilles en 13 groupes
- distance minimale de mise au point : 49 cm
- filtre : 62 mm
- motorisation : oui
- stabilisateur : oui
- joint d’étanchéité : non
- dimensions : 88 × 74,4 mm
- poids : 450 g
- accessoires : pare-soleil, bouchon
- fabriqué en Chine
- montures Canon et Nikon, disponible sans stabilisateur pour Sony


Comparaison de taille entre l’ancienne et la nouvelle version du 18-270 mm

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



MPB
Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP