Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

MBP Nikon

Tête à tête

23/11/2009 | Benjamin Favier


Photo : Benjamin Favier

Canon EOS 5D Mark II– Sigma 150-500 mm F5-6,3 DG APO OS HSM à 500 mm à 500 mm, 1/500e, F6,3, 6 400 Iso.


Photo : Benjamin Favier

Canon EOS 5D Mark II– Sigma 150-500 mm F5-6,3 DG APO OS HSM à 150 mm, 1/90e, F5,6, 6 400 Iso.

Le Big Five réunit lions, rhinocéros, buffles, léopards et éléphants. Au Parc Kruger, nous avons eu la chance de tous les voir. Réputé difficile à trouver, le léopard est apparu dans nos viseurs à plusieurs reprises lors de notre séjour. Notamment le dernier soir, où une femelle nous réserve un spectacle de tout premier ordre. Perchée dans un arbre, elle guette le départ d’une lionne, allongée quelques mètres plus loin. Nous sommes au premier rang. La jeep stationnée en contre-plongée, le projecteur braqué sur le félin, nous mitraillons, béats devant la grâce de l’animal tacheté. Le Sigma 70-200 mm F2,8 constitue un choix intéressant dans ces faibles conditions de luminosité. Il fait merveille couplé au Nikon D300s, se transformant en un 105-300 mm (équivalent 24 x 36). Quel dommage qu’il n’existe pas de version stabilisée ! Sur le Canon EOS 5D Mark II, dont le capteur plein format n’induit pas de cœfficient multiplicateur, le 150-500 mm et le 120-400 mm s’imposent, pour alterner entre plans larges et plus serrés. Le collier de fixation de ces deux téléobjectifs dégage une grande impression de solidité. Cependant, au même titre que la bague de zoom, on note un léger manque de fluidité, lorsque l’on passe d’une position verticale à horizontale ou inversement, en fixant le tout sur un monopode. Un accessoire essentiel dans ces conditions. En plus d’offrir de la stabilité, il permet de ménager les muscles des bras, car ces téléobjectifs ne sont pas des poids plumes ! Il faut en revanche rester à l’affût et vite démonter l’objectif pour être plus mobile, si une action rapide se déroule. Comme lorsque notre léopard se décide soudainement à descendre de son arbre… Peu lumineux à pleine focale, ces deux téléobjectifs peuvent compter sur l’excellente gestion des hautes sensibilités du Canon EOS 5D Mark II.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



MPB
Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP