Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Une photographie géante de Philippe Ramette à Lyon

26/02/2015 | Sandrine Dippa

Une création XXL de l’artiste français a pris ses quartiers sur le parvis de la gare de la Part-Dieu à Lyon. Elle y restera jusqu’au mois de mai.

Depuis quelques semaines (et jusqu’au mois de mai), une photographie monumentale - quarante-cinq mètres de haut sur vingt-cinq mètres de large - imaginée par l’artiste plasticien parisien Philippe Ramette occupe la gare de la Part-Dieu à Lyon.

L’œuvre imprimée sur plus de 1000m2 de bâche, recouvre l’échafaudage du B10, un bâtiment en voie de démolition. C’est une « œuvre ouverte sur la ville qui amorce la rénovation du Grand Lyon », explique l’artiste. En effet, la photo visible aujourd’hui sur la place Charles Béraudier symbolise le développement économique et culturel que connaîtra le quartier à partir de 2016.

À la renverse

Sur le cliché on aperçoit une vue renversée de Lyon. Face à la ville, un homme en costume cravate – pour l’occasion Philippe Ramette s’est mis en scène – est debout sur le toit de l’immeuble sur lequel la bâche est accrochée. Se jouant des lois de la gravité, l’artiste né en 1961 célèbre pour ses photos « renversées » reste fidèle aux techniques qui l’ont fait connaître au début des années 90 : aucun photomontage numérique n’a été nécessaire ! Tout comme pour son célèbre cliché Le balcon à Hong Kong, réalisé en 2003, sur lequel on voit l’ancien peintre sur un balcon face aux buildings renversés de la métropole asiatique.

C’est donc en usant une fois encore de petits trucs et astuces bien dissimulés, que le photographe a conçu son installation. En y regardant de plus près, la photo révèle quelques petits secrets de fabrication. Ainsi, selon Le Monde, on peut apercevoir « une structure métallique (une prothèse discrètement dévoilée), qui retient le corps de l’artiste et défie l’apesanteur. »

L’œuvre sera visible sur le parvis de la gare Part-Dieu jusqu’au qu’à la destruction du bâtiment prévue pour septembre 2015.

- Crédit photo : © ITEM

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages