Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

SIGMA Nikon

VISA 2020 : une édition vraiment pas comme les autres !

29/08/2020 | Nadia Trujillo

La 32e édition de Visa pour l’Image ouvre ses portes aujourd’hui à Perpignan avec un dispositif exceptionnel d’expositions, de projections et de conférences virtuellement – et gratuitement – disponibles, dans des habillages inédits dans l’histoire du festival.

JPEG - 125.6 ko
Photo : Bryan Denton / The New York Times

Si c’est une réelle victoire pour les équipes du festival, conscientes que beaucoup n’ont malheureusement pas eu la chance de pouvoir maintenir leurs événements compte tenu des circonstances mondiales sans précédent que nous traversons, son directeur Jean-François Leroy, bien qu’heureux, n’en est pas moins lucide : « Il serait naïf de penser que cette édition sera comme les précédentes. Les mesures sanitaires qui nous sont imposées à juste titre et les restrictions de déplacement vont de facto entraver le déroulement et l’ambiance du festival. Il faut donc nous adapter. L’occasion pour nous de réfléchir à de nouvelles manières de remplir notre objectif. L’occasion de repenser cette mission qui nous habite chaque année depuis plus de 30 ans : vous montrer le meilleur de la production photojournalistique. » Si comme le veut le proverbe chinois, « dans chaque crise, il y a une opportunité », elles sont ici pour le photojournaliste français l’occasion de perturber la « routine » des formats de Visa pour l’Image et de trouver de nouvelles écritures possibles pour présenter les reportages sélectionnés cette année. « Expositions, projections et conférences seront ainsi virtuellement – et gratuitement – disponibles, dans des habillages inédits dans l’histoire du festival (…), formats qui seront amenés à être pérennisés et à enrichir l’offre du festival dans les années à venir ».

JPEG - 51.4 ko
Photo : Nicole Tung / Bourse de production pour les femmes photojournalistes du ministère de la Culture

Côté programmation, bien qu’assujettie à de possibles modifications liées à la crise sanitaire, une vingtaine d’expositions en entrée libre, réunissant la fine fleur de la profession, devrait pouvoir éclore dans les lieux emblématiques de Perpignan. Parmi elles, actualité oblige, l’exposition collective Pandémie(s) réunira les différents travaux de photojournalistes à travers le monde pour un premier panorama de cette crise à l’ampleur inédite tandis que le franco-américain Peter Turnley présentera Le visage humain du Covid-19 à New York. Les traditionnelles projections du Campo Santo retraçant les événements les plus marquants de l’année écoulée ne pourront malheureusement pas avoir lieu pour des raisons de sécurité sanitaire, mais seront diffusées chaque jour sur le site du Festival où l’on pourra également retrouver le programme complet, actualisé et détaillé, ainsi que toutes les informations pratiques.

JPEG - 181.7 ko
Photo : Peter Turnley

- Crédit image d’accueil : Peter Turnley

Informations pratiques

- Où : Perpignan
- Quand : du 29 août au 13 septembre 2020 (ainsi que les week-ends du 19 et 20 septembre pour tous les lieux du Festival et ceux du 26 et 27 septembre pour le Couvent des Minimes)
- Site du Festival

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



PHOX

Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP