Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

SIGMA Nikon

Festival La Gacilly Photo : du 2 juin au 30 septembre 2018

29/05/2018 | Sandrine Dippa

La quinzième édition du festival photo La Gacilly débutera le 2 juin. L’événement sera notamment axé sur trois grandes thématiques (Hymne à la terre, Poésie de la nature et Territoires des hommes) ainsi et les photos du spationaute Thomas Pesquet ou de Matthieu Ricard.

Après l’Afrique (2017) et l’Asie à travers le Japon (2016), le Festival La Gacilly est de retour avec une quinzième édition ayant pour thème La Terre en question. La manifestation dont le but est d’« exprimer, grâce au regard des photographes, les grands enjeux environnementaux et sociétaux liés à la mondialisation » proposera trois thèmes : Hymne à la terre, Poésie de la nature et Territoires des hommes.

JPEG - 95.6 ko
Hiver indien
© Frédéric Delangle
JPEG - 297.4 ko
Douce Russie
Myaksa. 2008
© Emil Gataullin / Edition Lammerhuber

Jusqu’au 30 septembre, il sera possible de (re)découvrir la série Terre(s) prise par le spationaute Thomas Pesquet lors de son périple de 196 jours à bord de la Station spatiale européenne (ISS) mais aussi Ice de Philippe Bourseiller, des images de glaciers menacés par le réchauffement climatique pris pendant 30 ans aux quatre du globe. Tout au long de la manifestation, il sera aussi possible de voir D’après Nature du photographe de l’agence Magnum Photos Jean Gaumy sur l’influence humaine au cœur de territoires inhospitaliers ; Un demi-siècle dans l’Himalaya de Matthieu Ricard retraçant son parcours ou encore Monstres et dragons de Jan C. Schlegel, des photographies de papillon et d’insectes tirés sur papier salé.

JPEG - 146.9 ko
D’une rive à l’autre
Lisiane Laprière, Kashtiŋē, 21 ans, Wayãpi, Commune de Camopi. Me teindre en blonde c’était ma façon de dire que je suis différente, que je ne veux pas être comme tout le monde. Si j’étais restée au village je ne serais plus de ce monde. Pourtant j’aime mon village, je suis fière d’être amérindienne, mais je ne pourrai plus vivre là-bas car ce serait renoncer à tout ce pour quoi j’ai lutté et souffert pour être une femme libre et respectée.
© Miquel Dewever-Plana
JPEG - 162.2 ko
D’une rive à l’autre
© Miquel Dewever-Plana

Le festival en plein air accessible, s’intéressera pour cette édition à Douce Russie d’Emil Gataullin, capturé dans son village rural et à Complainte Amazonienne de Claudia Andujar sur les communautés vivant dans ces territoires. Le photojournaliste Edouard Elias y exposera également Habitant et habitants du Morbihan. La liste complète des expositions est disponible sur le site du Festival photo La Gacilly.

JPEG - 275.6 ko
Au Botswana, dans un impressionnant désert de sel, les teintes de rouge d’une mine d’extraction de sodium, apportent un contraste bienvenu. Un pourpre intense que je n’ai pas pu admirer qu’une ou deux fois, et toujours en Afrique.
© Thomas Pesquet / ESA / NASA
JPEG - 187.1 ko
© Image sans Frontière

Crédit image d’accueil :
Plus grand que la vie
© Spike Walker

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



PHOX

Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP