Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

SIGMA Nikon

Google Pixel 3 : la vision de nuit, c’est chouette

19/11/2018 | Patrick Lévêque

Google met en avant son savoir-faire en matière de développement logiciel avec une nouvelle fonctionnalité introduite dans les récents Pixel 3 et Pixel 3 XL qui leur permet de mieux voir dans la nuit.

La photo de nuit est incontestablement le maillon faible des images produites par les smartphones. Lancés sur le marché français il y a quelques semaines, les nouveaux Pixel 3 et Pixel 3 XL de Google ont déjà su faire de l’œil à leurs heureux propriétaires avec des fonctions photo très évoluées et une qualité d’image exceptionnelle. Google vient de procéder à une mise à jour de ses appareils avec une nouvelle fonction appelée Vision de Nuit disponible depuis le 14 novembre dernier. Salués dès leur sortie pour la qualité de leurs performances photo, les deux appareils s’appuient sur de puissants algorithmes et l’utilisation du Machine Learning (apprentissage automatique) pour par exemple simuler les effets de bokeh. Le nouveau mode Vision de Nuit est une fonction supplémentaire bien plus efficace que les mode HDR+ ou Smart HDR de certains produits concurrents.

Il fonctionne très intuitivement et sait s’adapter aux différentes conditions d’éclairage, capable d’équilibrer les couleurs et de produire un rendu naturel et réaliste. Au lieu de capturer une seule photo bien éclairée, mais floue, le mode Vision de Nuit capte la même quantité de lumière sur plusieurs clichés (jusqu’à 15 images), sombres, mais nets, avec des temps d’exposition jusqu’à six secondes. Un traitement à base d’algorithmes maison analyse les images puis les fusionne pour produire une photo nette avec le meilleur rendu possible.

JPEG - 77.9 ko
Pixel 3. Pose longue de 6 secondes sur pied. © Google - Alex Savu

Si le Pixel 3 est en position stable et que rien ne bouge dans la scène à photographier, le mode Vision de Nuit augmente la durée d’exposition afin de capter le plus de lumière possible et de limiter le “bruit”. Fin analyste, le mode Vision de Nuit procède également à des micro-expositions longues (Motion Exposure) qui lui permettent de détecter les sujets en mouvement.

Le mode sait également détecter la zone où doit se faire le point et assurer un rendu des couleurs très satisfaisant, même si l’on pourra observer parfois quelques dérives de la balance des blancs par défaut ou en mode Vision de Nuit. Non actif par défaut, le mode Vision de Nuit peut s’activer manuellement ou automatiquement en cas de faible luminosité. Le système fonctionne très correctement dans des conditions de faible éclairage, mais se montre inefficace dans l’obscurité totale.

Pour encore mieux comprendre : blog Google

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



PHOX

Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP