Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Nikon

Les secrets de la photo en gros plan

12/07/2014 | LAURENT KATZ

Macrophotographie et proxiphotographie sont des cousines qu’il est agréable de fréquenter. Avec des règles de savoir-vivre sur lesquelles Ghislain Simard, spécialiste de la photo à haute vitesse, apporte un regard original, au propre comme au figuré.

Que le lecteur ne s’effraie pas à la lecture de certaines légendes des photos illustrant l’avant-propos. Moyen format numérique Hasselbald, usage de quatre flashs cobra, participation du bureau technique de la marque suédoise… voilà qui n’est pas à la portée de tout le monde. La suite montre que cette armada technique n’est pas obligatoire, mais qu’un matériel sérieux est fortement conseillé. Le livre est-il tout public ? Oui par le ton, la qualité des photos, la facilité de lecture malgré quelques détours plus techniques. Non, car celui qui dispose d’un compact expert ou d’un hybride sur base de capteur Micro 4/3 ou 1 pouce ne se trouvera pas en pays de connaissance sur le plan du matériel participant aux prises de vue.

Mais pour certaines images, obtenir une profondeur de champ réduite, annonciatrice d’un arrière-plan harmonieusement flouté, et un éclairage équilibré, nécessite du matériel, un savoir-faire et de l’expérience. L’auteur le dit lui-même : « je dois préciser que certaines techniques décrites dans ce livre ne peuvent être maitrisées qu’au prix de longues années de persévérance et d’entraînement ». Ce qui n’empêche pas de réaliser des photos en lumière naturelle avec un reflex et une simple optique macro. Et quand la sophistication matérielle est de mise, des schémas montrent l’agencement de l’appareil photo, du sujet et des éclairages (flashs, réflecteurs).

L’équipement de prédilection de l’auteur s’articule autour des reflex APS-C et plein format, bien qu’il travaille aussi avec un Hasselblad. Il consacre d’ailleurs tout un chapitre au moyen format et à ses avantages. Notons tout de même que tout le monde ne peut se payer ce genre d’équipement, pas plus que le couple Nikkor 200 mm f/2 et 400 mm f/2,8 que l’auteur utilise. Reste que l’ouvrage apporte, sur un plan théorique et pratique, une multitude d’informations, à mettre en pratique selon son propre appareil. Expliquant comment gérer la lumière et placer des éclairages, engranger des idées de cadrage, savoir observer et approcher les insectes. Et comprendre que la patience est une vertu essentielle, car si le livre regorge de photos spectaculaires, comme le monde elles ne se sont pas faites en un seul jour.

L’auteur, que l’on devine aussi passionné des insectes que de la prise de vue, fournit aussi des renseignements dans ses légendes sur les espèces croisées au fil des images. Chaque livre sur la macro a ceci d’intéressant qu’il reflète fortement la pratique de son auteur. Ghislain Simard, thuriféraire du piqué extrême, est assurément un travailleur de la lumière et du flou. Et des sorties hors sentiers battus, usant au besoin de l’éclairage stroboscopique et du grand-angle à bascule et décentrement.

- Sommaire

-* La technique

  • Les bases de la macro
  • Les boîtiers
  • Le choix des objectifs
  • Le bokeh
  • L’éclairage au flash
  • Des flashs et des accessoires
  • Plus grand que nature
  • Le travail sur ordinateur

- Sur le terrain

  • Observer la nature autrement
  • Sur le pas de ta porte
  • Dans la forêt
  • Au bord de l’eau
  • Prairies et pelouses sèches
  • À la montagne
  • Les couchers de soleil

- Pour aller plus loin

  • Le grand-angle en proxiphoto
  • La photographie ultrarapide
  • Le flash stroboscopique
  • La macro au moyen format

-  Les secrets de la photo en gros plan, de Ghislain Simard

Le site de l’auteur

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP