Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

MBP Nikon

Des firmwares en masse chez Nikon

02/04/2013 | Franck Mée

Nikon propose aux utilisateurs de nombreux reflex une mise à jour du micrologiciel de leur appareil. Sont concernés les D3200, D7000, D600, D800 et D800E, D3S et D4 ! Au programme : le support du nouveau 800 mm et diverses améliorations et corrections de bugs.

Sur le D3200, le nouveau firmware est baptisé C 1.01. Il améliore le fonctionnement avec Wireless Mobile Utility (via l’adaptateur Wi-Fi donc) et permet d’utiliser la visée écran en mode Guide avec le réglages Auto ou Flash désactivé.

Sur le D7000, le firmware A 1.03 / B 1.04 n’offre qu’une nouveauté : il ajoute les informations du récent Nikkor 800 mm f/5,6 FL ED VR. Celles-ci sont également ajoutées pour tous les appareils suivants.

Sur le D600, la mise à jour est estampillée C 1.01 et améliore le suivi de sujet en autofocus continu. Elle corrige également quelques bugs : par exemple, la sortie HDMI peut désormais couvrir 100 % du cadrage, certains plantages en mode connecté ont été résolus et un problème de balance des blancs a été corrigé.

Sur le D800 ou D800E, la nouvelle version A 1.01 / B 1.02 apporte les mêmes nouveautés et ajoute un profil spécifique pour l’affichage des images Adobe RGB sur l’écran, pour mieux rendre le gamut élargi de cet espace colorimétrique. Côté bugs, la stabilité de l’enregistrement vidéo, des incompatibilités Jpeg et le même problème de balance des blancs que sur le D600 ont été résolus.

Sur les D3, D3S et D3X, comme sur le D7000, l’ajout du 800 mm est la seule nouveauté.

Enfin, sur le D4, le firmware A 1.05 / B 1.03 améliore la balance des blancs automatique et la netteté des images et corrige les mêmes bugs que sur les D600 et D800.

À l’habitude de Nikon, deux formats de téléchargement sont proposés : un .exe pour Windows et un .dmg pour Mac OS X. Dans les deux cas, l’exécution crée simplement un fichier contenant le firmware, qu’il faudra copier manuellement sur une carte mémoire à l’aide d’un lecteur de cartes. D’où l’inévitable question : pourquoi ne pas distribuer un fichier Zip, accepté par tous les systèmes d’exploitation sans exécuter un logiciel spécifique ?

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



MPB
Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP